Publicité
Accueil > Revue de presse > bioMérieux
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-09-25
Revue de presse

Tags: bioMérieux - 
bioMérieux : développement d’un nouveau test non invasif et hautement spécifique du diagnostic du cancer de la prostate, réduisant le nombre de biopsies inutiles  - Revue de presse
bioMérieux : développement d’un nouveau test non invasif et hautement spécifique du diagnostic du cancer de la prostate, réduisant le nombre de biopsies inutiles

Le cancer de la prostate est le cancer dont la prévalence est la plus élevée aux États-Unis, et le quatrième cancer le plus répandu au monde. L'association d'un test détectant un nouveau biomarqueur du cancer de la prostate, l’Annexin 3, aux méthodes classiques de dépistage pourrait réduire le nombre de biopsies jusqu'à 75 %, par rapport au dépistage actuel. Leader mondial dans le domaine du diagnostic in vitro, bioMérieux a signé un accord de licence et de développement avec la société allemande de biotechnologie ProteoSys concernant l'Annexin 3. Cet accord, dont les détails financiers n’ont pas été divulgués, portera sur la mise au point d’un test dans les urines, destiné à la confirmation du diagnostic du cancer de la prostate. Après une première phase de recherche, ce nouveau test devrait être développé sur la plateforme d’immunoessais VIDAS®, dont la base installée est une des plus importantes au monde.

Publicité

« Le choix de bioMérieux comme partenaire était évident compte tenu de sa stratégie en oncologie, de la position de leader qu’occupe sa plateforme VIDAS et de l'étendue de son réseau commercial », a déclaré André Schrattenholz, Chief Scientific Officer de ProteoSys.

« Nous sommes ravis de travailler avec ProteoSys afin de proposer aux urologues du monde entier un biomarqueur aussi innovant », a affirmé Stéphane Bancel, Directeur général de bioMérieux. « Cet accord renforce notre stratégie de tests à forte valeur médicale. »

L'Annexin 3, également connue sous le nom d'ANXA 3, a été découvert par ProteoSys, une société allemande de biotechnologie basée à Mayence, spécialisée en biologie cellulaire et en protéomique. Selon les études, le dosage de l'ANXA 3 dans l'urine est un test innovant non invasif dont la spécificité pour le cancer de la prostate est élevée1. Aujourd'hui, lorsque le taux de PSA (antigène spécifique de la prostate) se trouve dans la « zone grise » non informative, une biopsie est pratiquée pour établir le diagnostic définitif. Le test ANXA 3 serait utilisé pour mieux identifier les patients dont la probabilité de cancer de la prostate est élevée et pour réduire les biopsies inutiles.

Bien que les complications soient relativement rares, les biopsies restent source d'angoisse et d'inconfort pour le patient. Elles représentent par ailleurs un coût supplémentaire pour le système de santé. Ainsi, aux États-Unis, on estime que 15 % seulement des patients ayant subi une biopsie sont atteints d’un cancer de la prostate. Or, le coût unitaire d’une biopsie excède 1 000 dollars.

bioMérieux a démarré la première phase de recherche sur ce nouveau paramètre, qui sera suivie du développement d'un test de diagnostic sur la plateforme VIDAS. Développer un test de confirmation avec ANXA 3 sur VIDAS sera la priorité initiale. ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2008-09-25 par bioMérieux
Source: Business wire

Mots clés: bioMérieux


Publicité

En savoir plus

A propos de bioMérieux

L’innovation pour un diagnostic au service de la santé publique

Acteur mondial dans le domaine du diagnostic in vitro depuis 45 ans, bioMérieux est présente dans plus de 150 pays au travers de 38 filiales et d'un large réseau de distributeurs. En 2007, le chiffre d'affaires de bioMérieux s’est élevé à 1,063 milliard d'euros, dont 84 % ont été réalisés à l’international.

bioMérieux offre des solutions de diagnostic (réactifs, instruments et logiciels) qui déterminent l’origine d’une maladie ou d’une contamination pour améliorer la santé des patients et assurer la sécurité des consommateurs. Ses produits sont utilisés dans le diagnostic des maladies infectieuses et apportent des résultats à haute valeur médicale pour les urgences cardiovasculaires, le dépistage et le suivi des cancers. Ils sont également utilisés pour la détection de micro-organismes dans les produits agroalimentaires, pharmaceutiques et cosmétiques. bioMérieux est une société cotée sur NYSE Euronext Paris. (Code : BIM - Code ISIN : FR0010096479). Site internet : www.biomerieux.com

A propos de ProteoSys

ProteoSys AG est une société allemande de biotechnologie basée à Mayence, spécialisée en biologie des systèmes. ProteoSys AG utilise des plateformes de technologies propriétaires pour fusionner des informations cellulaires et protéomiques quantitatives.

Sa technologie-clé, Protéotope, fournit des informations précises et statistiquement significatives sur des biomarqueurs protéiques corollaires de modes d’action dans des approches thérapeutiques, diagnostiques et dans les analyses de toxicité.

ProteoSys a mené à bien plusieurs projets dans le domaine des cancers de la prostate et du sein, des maladies neuro-dégénératives, ainsi que sur des tests de toxicité embryonnaire.

Depuis plus de huit ans, ProteoSys a développé un portefeuille de propriété intellectuelle, qui a débouché sur plusieurs accords de licence avec des partenaires de l’industrie pharmaceutique et du secteur du diagnostic.

Parallèlement à ses propres projets de développement, ProteoSys travaille en coopération avec les industries du domaine de la santé ainsi que sur un certain nombre de projets de recherche nationaux et internationaux financés par l’Union Européenne (FP6 & FP7) et le ministère allemand de la Recherche et de la Technologie (liste des projets et des publications au www.proteosys.com)

1 Annexin A3 in urine – a highly specific non invasive marker in prostate cancer early detection. Schostak et al., J. Urol. In Press

2 Expression and Prognostic Relevance of Annexin A3 in Prostate Cancer. Köllermann J, Schlomm T, Bang H, Schwall GP, von Eichel-Streiber C, Simon R, Schostak M, Huland H, Berg W, Sauter G, Klocker H, Schrattenholz A., Eur Urol. 2008 Jan 16