Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-10-27
Actualité médicale

Tags: lymphocytes -  luttant -  infections -  patients -  mettent -  melanome -  phase -  terminale -  voie -  remission -  long -  terme - 
Les lymphocytes T luttant contre les infections chez les patients mettent le mélanome en phase terminale sur la voie de la rémission sur le long terme  - Actualité médicale
Les lymphocytes T luttant contre les infections chez les patients mettent le mélanome en phase terminale sur la voie de la rémission sur le long terme

Le premier cas à démontrer la sûreté et l’efficacité de l’usage unique des cellules clonées afin d’éliminer les tumeurs.

Publicité

SEATTLE – Les chercheurs décrivent le premier usage réussi des lymphocytes T clonés luttant contre les infections chez les patients humains comme thérapie unique visant à mettre sur le long terme une tumeur en phase avancée en voie de rémission. Une équipe dirigée par Docteur Cassian Yee, membre assistant de la Clinical Research Division au Fred Hutchinson Cancer Center, rapporte ces résultats dans l’édition du 19 juin du New England Journal of Medicine.

Yee et ses collègues prélevèrent des lymphocytes T CD4+, type de leucocytes, sur un homme de 52 ans dont le mélanome en phase IV s’était propagé jusqu’à un ganglion lymphatique de l’aine et jusqu’à un poumon. Les lymphocytes T destinés à cibler le mélanome fut largement développés en laboratoire par la biais de méthodes existantes modifiées. Les cellules développées en laboratoire furent ensuite injectées au patient sans thérapies de pré- ou post- conditionnement, telles que le facteur de croissance ou le traitement à la cytokine. Deux mois plus tard, la tomodensitométrie et la tomographie par émission de positons ne révélèrent aucune tumeur. Le patient s’avéra également sain les deux années qui suivirent, lorsqu’il fut examiné la dernière fois.

« Nous avons été surpris par l’effet anti-tumoral de ces lymphocytes T CD4 et par la durée de réaction. » Pour ce patient-là, nous avons réussi, mais nous aurons besoin de confirmer l’efficacité de cette thérapie dans le cadre d’une étude plus large. »

Yee prevint néanmoins que ces résultats, parus dans la section « Brief Report » de la revue, ne représentent qu’un seul patient caractérisé par un type spécifique de système immunitaire dont les cellules tumorales expriment un antigène spécifique. Des études supplémentaires sont nécessaires afin de confirmer l’efficacité de la thérapie expérimentale par lymphocytes T. Au cas où la réussite de cette dernière est confirmée chez plusieurs ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-10-27 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Fred Hutchinson Cancer Research Center Accéder à la source

Mots clés: lymphocytes luttant infections patients mettent melanome phase terminale voie remission long terme


Publicité

En savoir plus