Publicité
Accueil > Actualité médicale > Biologie clinique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-11-03
Actualité médicale

Tags: RhoA -  ramification -  axonale - 
Le RhoA augmente la ramification axonale   - Actualité médicale
Le RhoA augmente la ramification axonale

La famille Rho des petites GTPases régule la morphologie et les mouvements de plusieurs types de cellules en régulant le cytosquelette de l’actine.

Publicité

Yamamoto et ses collègues rapportent que le RhoA contribue à la ramification, induit par l’activité, des axones s’accroissant horizontalement dans les couches supérieures du cortex chez les rats. Dans les coupes organotypiques de culture, l’augmentation de l’activité du RhoA pharmacologiquement ou en introduisant (via électroporation) une forme constitutivement active, accrut le nombre de branches courtes des axones horizontaux sans pour autant affecter celui des branches longues.

Par contre, un inhibiteur du RhoA-kinase (sous-ramification effectrice du RhoA) réduisit la ramification.

Des imageries quotidiennes en direct révélèrent que le RhoA constitutivement actif altéré la dynamique des branches en augmentant autant le taux d’élongation que d’élimination des axones. Ces données indiquent que le RhoA accroit la formation des branches sans affecter leur stabilisation. Afin d’associer le RhoA à l’activité neuronale, les auteurs bloquèrent l’activité en question à l’aide de bloqueurs du canal de sodium et du récepteur de glutamate.

Ceci réduisit le taux d’activité du RhoA. Qui plus est, l’introduction d’un RhoA constitutivement actif augmenta la ramification une fois l’activité bloquée.

Article écrit le 2008-11-03 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Journal of Neuroscience Accéder à la source

Mots clés: RhoA ramification axonale


Publicité

En savoir plus

Soichiro Ohnami, Mitsuharu Endo, Satoshi Hirai, Naofumi Uesaka, Yumiko Hatanaka, Toshihide Yamashita et Nobuhiko Yamamoto