Publicité
Accueil > Actualité médicale > Appareil digestif
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2008-11-05
Actualité médicale

Tags: periode -  temps -  endoscopie -  urgente -  patients -  atteints -  hemorragie -  gastrointestinale - 
Nouvelle découverte concernant la période de temps de l’endoscopie urgente pour les patients atteints d’une hémorragie gastrointestinale   - Actualité médicale
Nouvelle découverte concernant la période de temps de l’endoscopie urgente pour les patients atteints d’une hémorragie gastrointestinale

Il est généralement accepté que l’endoscopie urgente pour HGIS (UGIB) devrait être effectuée dans les 24 heures suivant l’admission à l’hôpital. Néanmoins, au cours de cette période, il n’est pas clair si elle devrait être effectuée tôt – c.à.d. dans les 2 heures qui suivent – ou un peu plus tard, c.à.d. dans les 6, 12 ou 24 heures. Par conséquent, la période de temps optimale pour effectuer une endoscopie urgente aux patients atteints d’HGIS n’a pas encore été établie.

Publicité

Un article de recherche paru le 28 aout 2008 dans le World Journal of Gastroenterology traite de cette question. L’équipe de recherche dirigée par le professeur Tammaro de l’hôpital « San Giovanni Addolorata » à Rome, évalua prospectivement si un score clinique simplifié avant l’endoscopie chez les patients souffrant d’HGIS pouvait prédire soit une hémorragie active, soit les signes endoscopiques d’une hémorragie récente qui mériterait une endoscopie urgente (< 2 heures).

Au cours de la classification des 436 patients selon ce score (score T), l’hémorragie active ou les signes d’hémorragie récente furent détectés, chez 85% des patients T1 (cas les plus sévères) et seulement 5% et 2% respectivement des scores T2 et T3 (moins sévères).

L’étude révèle que la période de temps au cours de laquelle devrait être effectuée une endoscopie en urgence après un épisode d’HGIS pourrait changer en fonction d’un simple score reflétant les conditions cliniques des patients. Ceci permettrait aux patients à haut risque d’être traités efficacement, tout en remettant la plupart des opérations purement diagnostiques destinées aux patients cliniques à bas risque. Une étude randomisée sera nécessaire dans le futur afin de valider ce score clinique.

Article écrit le 2008-11-05 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: World Journal of Gastroenterology Accéder à la source

Mots clés: periode temps endoscopie urgente patients atteints hemorragie gastrointestinale


Publicité

En savoir plus