Publicité
Accueil > Revue de presse > Midatech
Mon Compte




Publicité

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
2008-11-18
Revue de presse

Tags: Midatech - 
Midatech forme PharMida AG, une nouvelle filiale biomédicale appliquant la nanotechnologie à la découverte et au développement de médicaments  - Revue de presse
Midatech forme PharMida AG, une nouvelle filiale biomédicale appliquant la nanotechnologie à la découverte et au développement de médicaments

Financé par des investisseurs suisses, un programme à long terme de développement de médicaments à nanoparticules voit le jour.

Publicité

OXFORD, Angleterre--Midatech Group, figure mondiale de la nanotechnologie, annonce aujourd’hui la formation de sa filiale PharMida AG, basée à Bâle, en Suisse qui se spécialisera dans le développement de médicaments. La formation de cette filiale s’inscrit à la suite d’un investissement consenti par un groupe d’investisseurs privés suisses dans Midatech Ltd. PharMida aura pour mandat de développer un portefeuille convaincant de combinaisons médicaments-nanoparticules d’or, cliniquement validées. En outre, PharMida assumera des responsabilités de gestion de projets de développement de médicaments à l’interne, de partenariats commerciaux et d’offres de licence (out-licensing) dans le but d’exploiter la vaste collection existante et prometteuse de produits ou de lignes de produits biomédicaux de Midatech Ltd. PharMida aura pour président, le Professeur Fritz R. Buhler et pour PDG, le Dr. Jan Mous.

Le Professeur Fritz Buhler, président de PharMida, est professeur de médecine pharmaceutique et de pathophysiologie ainsi que de médecine interne et de cardiologie à la Faculté de médecine des universités de Bâle. Il a accumulé une vaste expérience en développement pharmaceutique par le biais des diverses fonctions qu’il a assumées, tant en milieu universitaire que dans l’industrie, notamment à titre de directeur R&D Clinique Internationale chez F. Hoffman-La Roche, directeur du Centre Européen de Médecine Pharmaceutique et co-fondateur de International Biomedicine Management Partners, à Bâle et de Health Innoventures, à New York.

Le Dr. Jan Mous, nouveau PDG de PharMida, accumule une vaste expérience en recherche et développement, outre un grand nombre d’années à l’échelon exécutif d’un certain nombre d’entreprise de biotechnologie. Plus récemment, le Dr. Mous était président et PDG d’IntegraGen. Il occupait au préalable le poste de directeur commercial et était membre du Conseil d’administration de LION biosciences. De 1985 à 2000, il a suivi une carrière remarquable chez F. Hoffmann-La Roche, à Bâle.

Le Professeur Thomas Rademacher, ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-11-18 par College Hill pour Midatech
Source: Business Wire

Mots clés: Midatech


Publicité

En savoir plus

À propos de Midatech Group

Midatech Group Ltd, UK, est une figure mondiale dans la conception, la synthèse et la fabrication de nanoparticules biocompatibles. Ces nanoparticules peuvent être utilisées pour créer une vaste palette de produits dotés de caractéristiques, fonctions et applications nouvelles pour nombre de segments de l’industrie, parmi lesquels la biomédecine, l’électronique et les produits de laboratoire.

Fondée en 2000, Midatech Ltd est une société privée basée à Abingdon, Oxford, UK. En 2005, la société enregistrait son usine de fabrication – Midatech Biogune S.L. – à Bilbao, Espagne, laquelle est devenue pleinement opérationnelle pour la conception et la fabrication aux normes de cGMP de nanoparticules à principes actifs, en mars 2007. En 2008, Midatech Ltd s'agrandissait à nouveau avec l'ouverture de PharMida AG à Bâle, Suisse, responsable du développement de la technologie de Midatech dans l'arène biomédicale.

Pour toute information complémentaire sur la société, consultez www.midatechgroup.com

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.




Midatech: Sur le même thème...