Publicité
Accueil > Revue de presse > INTERNATIONAL MYELOMA FOUNDATION
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-11-20
Revue de presse

Tags: INTERNATIONAL MYELOMA FOUNDATION - 
L’International Myeloma Foundation réclame la généralisation à tous les patients de l'accès aux nouvelles thérapeutiques contre le myélome  - Revue de presse
L’International Myeloma Foundation réclame la généralisation à tous les patients de l'accès aux nouvelles thérapeutiques contre le myélome

Les patients du Royaume-Uni, du Canada et d’ailleurs dans le monde cherchent à obtenir un accord rapide sur le remboursement de REVLIMID®. « Nous soutenons toutes les initiatives qui font passer les patients avant tout... et nous travaillons dans le but d’améliorer les résultats thérapeutiques jusqu’à la découverte d’une cure », Susie Novis, présidente de l’IMF

Publicité

NORTH HOLLYWOOD, Californie & WURZBOURG, Allemagne--L’International Myeloma Foundation (IMF), qui appuie la recherche et offre informations, défense et soutien aux patients atteints de myélome, à leurs familles, aux chercheurs et aux médecins, a demandé aujourd’hui que tous les patients puissent avoir accès aux médicaments les plus récents, qui représentent une avancée énorme dans le traitement du myélome.

REVLIMID®, THALOMID® (thalidomide) et VELCADE® , connus sous la dénomination commune « nouvelles thérapeutiques », ont permis de prolonger la survie et d'améliorer la qualité de vie de patients souffrant du myélome multiple, une forme de cancer du sang. Dans le numéro actuel du Journal of Clinical Oncology, le président de l’IMF, Brian G.M. Durie, précise qu’avec REVLIMID (lénalidomide), « on arrive tout simplement à doubler le taux de survie à deux ans (par rapport aux traitements utilisés jusqu’à présent), les données préliminaires suggérant que cette survie sera maintenue pendant au moins trois à quatre ans. »

L’International Myeloma Foundation s'est félicitée des propositions de changements qui viennent d’être annoncées au Royaume-Uni concernant le NHS (service national de santé). Elles prévoient l’élargissement de la gamme de prix des médicaments considérés comme rentables et la possibilité pour les patients d’obtenir un traitement pharmaceutique en dehors du NHS sans perdre leur droit de se faire soigner dans le public. REVLIMID a aussi récemment été autorisé au Canada, où les patients attendent actuellement que les provinces se prononcent sur la question du remboursement.

« Nous soutenons toutes les initiatives qui font passer les patients avant tout ainsi que les avancées en matière de santé, et nous travaillons dans le but d’améliorer les résultats thérapeutiques jusqu’à la découverte d’une cure », a déclaré Susie Novis, présidente et co-fondatrice de l’IMF. « Bien que nous comprenions qu’on ne peut pas passer outre le coût d’un ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-11-20 par International Myeloma Foundation
Source: Business wire


Publicité

En savoir plus

A PROPOS DE L'INTERNATIONAL MYELOMA FOUNDATION

L'International Myeloma Foundation est la plus ancienne et la plus importante organisation consacrée au myélome. Elle compte plus de 185 000 membres dans 113 pays. L'IMF est une organisation à but non lucratif au sens de l’article 501 (c) du code des impôts américain. Elle a pour vocation d’améliorer la qualité de vie des patients atteints de myélome et de leurs familles et, à cet effet, se concentre sur quatre domaines clé: recherche, éducation, soutien et défense. A ce jour, l’IMF a organisé plus de 200 séminaires éducatifs dans le monde entier, offre une ligne d’assistance de renommée internationale et dirige la Bank on a Cure®, une banque génétique unique au service de la recherche sur le myélome. Pour contacter l’IMF, appelez le (800) 452-CURE. Le site Internet mondial de l’IMF est www.myeloma.org.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.