Publicité
Accueil > Actualité médicale > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-03-15
Actualité médicale

Tags: therapie -  genetique -  systeme nerveux central -  causes -  maladie -  hereditaire - 
La thérapie génétique répare, chez l'animal de laboratoire, les dommages du système nerveux central causés par une maladie humaine héréditaire - Actualité médicale
La thérapie génétique répare, chez l'animal de laboratoire, les dommages du système nerveux central causés par une maladie humaine héréditaire

En injectant un gène thérapeutique directement dans le cerveau, les chercheurs ont traité une maladie génétique des chats. C'est la première maladie génétique concernant le système nerveux central à être traitée fructueusement chez un animal plus grand que la souris et le rat. Selon les chercheurs, si cette approche peut être appliquée fructueusement aux humains, elle pourrait un jour traiter une classe entière de maladies appelées désordres lysosomiaux de surcharge qui causent de sévères incapacités chez près d'une sur 5.000 naissances.

Publicité

En injectant un gène thérapeutique directement dans le cerveau, les chercheurs ont traité une maladie génétique des chats. C'est la première maladie génétique concernant le système nerveux central à être traitée fructueusement chez un animal plus grand que la souris et le rat. Selon les chercheurs, si cette approche peut être appliquée fructueusement aux humains, elle pourrait un jour traiter une classe entière de maladies appelées désordres lysosomiaux de surcharge qui causent de sévères incapacités chez près d'une sur 5.000 naissances. Les membres de l'équipe de recherche de L'école Vétérinaire, de l'hôpital des enfants de l'université de Pennsylvanie et de l'Académie Navale des USA, ont publié leurs résultats dans Annals of Neurology de ce mois.

Les animaux impliqués dans l'étude sont nés avec un désordre génétique directement analogue à l'alpha-mannosidose ou AMD, une maladie héréditaire chez les humains qui cause un retard mental sévère et des anomalies squelettiques. Les chats avec l'AMD ne vivent pas plus de six mois. Les enfants nés avec la pire forme de la maladie survivent rarement au delà de l'adolescence.

Selon le Dr John H. Wolfe, professeur de pathologie et de génétique médicale à l'école Vétérinaire et chercheur en neurologie à l'hôpital des enfants, la thérapie génique remplace un gène altéré, responsable de l'alpha-mannosidase avec la copie correcte avec des résultats importans. Les chats traités furent visiblement améliorés en comparaison des chats malades, avec un meilleur contrôle des muscles, de l'équilibre et des tremblements.

Bien que la maladie elle même soit rare, l'AMD est une de près de 50 maladies lysosomales de surcharge, une classe de maladies qui rend compte d'une portion significative des retards mental chez les enfants. D'autres exemples incluent la maladie de Tay-Sachs , maladie de Hunter et la maladie de Pompe . Dans le cas de l'AMD, les enfants sont nés ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-03-15 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: therapie genetique systeme nerveux central causes maladie hereditaire


Publicité

En savoir plus