Publicité
Accueil > Revue de presse > CeloNova BioSciences, Inc.
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-10-14
Revue de presse

Tags: CeloNova BioSciences, Inc. - 
Les données de l'étude ATLANTA à 12 mois montrent des avantages à long terme de l'endoprothèse Catania(TM) dans le traitement des lésions coronaries de novo - Revue de presse
Les données de l'étude ATLANTA à 12 mois montrent des avantages à long terme de l'endoprothèse Catania(TM) dans le traitement des lésions coronaries de novo

WASHINGTON, October 14 /PRNewswire/ -- - 'Un nouveau type' d'endoprothèse avec un traitement de surface au Polyzene(R)-F optimise l'endothélialisation et réduit la resténose, la thrombogénicité et le besoin de recours à une bithérapie antiplaquettaire de longue durée

Publicité

Aujourd'hui, lors de la session << Appareils innovants et thérapies
futuristes >> qui se tenait dans le cadre du 20e symposium scientifique
annuel Transcatheter Cardiovascular Therapeutics (TCT), sponsorisé par la
Cardiovascular Research Foundation, des chercheurs cliniques ont présenté les
résultats du suivi à 12 mois de l'étude ATLANTA. Les résultats ont dévoilé un
pourcentage de thrombose égal à zéro chez les patients ayant interrompu leur
bithérapie antiplaquettaire après 30 jours seulement.


L'essai ATLANTA est une étude FIM (réalisée pour la première fois sur un
être humain), prospective, unicentrique, non randomisée, à un groupe, menée
auprès de 55 patients (76 lésions) chez lesquels le système d'endoprothèse
coronaire CATANIA(TM) avec une surface modifiée par NanoThin Polyzene(R)-F a
été déployé pour le traitement d'une cardiopathie ischémique symptomatique
due à des lésions obstructives de novo des artères coronaires natives.
L'essai a été financé par CeloNova BioSciences, Inc., fabricant de
l'endoprothèse CATANIA(TM).


À 12 mois, au sein d'une population de patients FIM particulièrement
complexe, les résultats ont révélé un taux de zéro (0,0) pour cent de
thrombose de l'endoprothèse (selon la définition de l'ARC - Academic Research
Consortium), de décès, d'infarctus du myocarde, d'accident vasculaire
cérébral ou de pontage aorto-coronarien. La revascularisation de la lésion
cible était de 10,9 % (3,6 % seulement responsable des symptômes, 7,3 % non
responsable des symptômes), avec un taux de resténose binaire de 6,8 % (cinq
lésions sur 74 analysées à douze mois). Qui plus est, tous les patients ont
interrompu la bithérapie antiplaquettaire après 30 jours, mais ont continué à
prendre de l'aspirine (100 mg/j) tout au long de la période de 12 mois.


Le taux de réussite de l'angiographie et de la procédure dans l'étude
ATLANTA était de 100 %. Des laboratoires centraux indépendants ont analysé
les données d'angiographie quantitative et d'ultrasons intravasculaires
(IVUS) de tous les patients immédiatement après le déploiement de
l'endoprothèse et lors du ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2008-10-14 par CeloNova BioSciences, Inc.
Source: PRNewswire

Mots clés: CeloNova BioSciences, Inc.


Publicité

En savoir plus