Publicité
Accueil > Revue de presse > Elizabeth Glaser Pediatric AIDS Foundation
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-12-01
Revue de presse

Tags: Elizabeth Glaser Pediatric AIDS Foundation - 
À l'occasion du vingtième anniversaire de la Journée mondiale du sida, une spécialiste incite la population mondiale à mettre davantage l'accent sur la prévention du sida chez l'enfant - Revue de presse
À l'occasion du vingtième anniversaire de la Journée mondiale du sida, une spécialiste incite la population mondiale à mettre davantage l'accent sur la prévention du sida chez l'enfant

WASHINGTON, December 1/ -- << Une génération sans VIH est chose possible >>, selon Mme Barnes.

Publicité

À l'occasion du vingtième anniversaire de la Journée mondiale du sida, l'Elizabeth Glaser Pediatric AIDS Foundation incite vivement la communauté mondiale à donner à un plus grand nombre de femmes enceintes l'accès à des médicaments afin de protéger leurs bébés du VIH et d'accélérer le traitement dispensé aux enfants atteints du VIH et du sida partout dans le monde. Selon Pamela W. Barnes, présidente et PDG de la fondation, d'énormes progrès ont déjà été réalisés, mais l'atteinte de l'objectif d'une génération sans VIH requiert que l'on fasse preuve d'un plus grand leadership et que l'on s'engage à fournir les ressources nécessaires.

Dans les pays où l'on peut recevoir des soins médicaux poussés, de nouveaux médicaments et traitements ont pratiquement permis d'éliminer le sida chez l'enfant. Mais à l'échelle mondiale, environ 1 000 bébés sont infectés par le VIH chaque jour, et la plupart d'entre eux contractent ce virus par la transmission de la mère à l'enfant. Ce nombre a déjà été beaucoup plus élevé, mais les efforts déployés par le President's Emergency Plan for AIDS Relief (PEPFAR) (Plan d'urgence du gouvernement américain pour la lutte contre le sida), les gouvernements nationaux, les institutions internationales et les organismes non gouvernementaux ont fait une véritable différence. Cependant, nous avons encore beaucoup à faire.


<< Nous savons comment éviter la transmission du VIH de la mère à l'enfant >>, a déclaré Mme Barnes. << Nous disposons des médicaments pour traiter les enfants déjà infectés par le VIH et leur permettant de grandir en bonne santé. Néanmoins, des millions d'enfants et de familles n'ont pas accès à ces services dont dépend leur survie. Nous devons plus que jamais faire preuve d'un solide leadership. Nous avons réalisé d'énormes progrès, mais trop d'enfants succombent toujours à cette maladie. Nous avons jeté les bases. ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-12-01 par Elizabeth Glaser Pediatric AIDS Foundation
Source: PRNewswire


Publicité

En savoir plus

1 déc. 2008 06:57 Europe/Paris

À l'occasion du vingtième anniversaire de la Journée mondiale du sida, une spécialiste incite la population mondiale à mettre davantage l'accent sur la prévention du sida chez l'enfant

WASHINGTON, December 1/PRNewswire/ --


- << Une génération sans VIH est chose possible >>, selon Mme Barnes


À l'occasion du vingtième anniversaire de la Journée mondiale du sida, l'Elizabeth Glaser Pediatric AIDS Foundation incite vivement la communauté mondiale à donner à un plus grand nombre de femmes enceintes l'accès à des médicaments afin de protéger leurs bébés du VIH et d'accélérer le traitement dispensé aux enfants atteints du VIH et du sida partout dans le monde. Selon Pamela W. Barnes, présidente et PDG de la fondation, d'énormes progrès ont déjà été réalisés, mais l'atteinte de l'objectif d'une génération sans VIH requiert que l'on fasse preuve d'un plus grand leadership et que l'on s'engage à fournir les ressources nécessaires.


Pour écouter le reportage audio se rattachant à ce communiqué, veuillez consulter le http://www.prnewswire.com/broadcast/35902/press.html.


Dans les pays où l'on peut recevoir des soins médicaux poussés, de nouveaux médicaments et traitements ont pratiquement permis d'éliminer le sida chez l'enfant. Mais à l'échelle mondiale, environ 1 000 bébés sont infectés par le VIH chaque jour, et la plupart d'entre eux contractent ce virus par la transmission de la mère à l'enfant. Ce nombre a déjà été beaucoup plus élevé, mais les efforts déployés par le President's Emergency Plan for AIDS Relief (PEPFAR) (Plan d'urgence du gouvernement américain pour la lutte contre le sida), les gouvernements nationaux, les institutions internationales et les organismes non gouvernementaux ont fait une véritable différence. Cependant, nous avons encore beaucoup à faire.


<< Nous savons comment éviter la transmission du VIH de la mère à l'enfant >>, a déclaré Mme Barnes. << Nous disposons des médicaments pour traiter les enfants déjà infectés par le VIH et leur permettant de grandir en bonne santé. Néanmoins, des millions d'enfants et de familles n'ont pas accès à ces services dont dépend leur survie. Nous devons plus que jamais faire preuve d'un solide leadership. Nous avons réalisé d'énormes progrès, mais trop d'enfants succombent toujours à cette maladie. Nous avons jeté les bases. Le moment est venu d'ouvrir la voie menant vers une génération sans VIH. Cet objectif est réalisable. >>


La plupart des obstacles au traitement se trouvent dans les pays en voie de développement. Les femmes ne savent pas qu'un traitement est disponible, il n'existe pas assez de cliniques pour soigner tous ceux qui sont dans le besoin, de nombreuses cliniques ne disposent pas des médicaments nécessaires, et certains professionnels de la santé n'ont pas reçu la formation appropriée pour donner ces soins. Par conséquent, seulement le tiers des femmes enceintes atteintes du VIH prennent des médicaments visant à éviter la transmission du virus à leur bébé, et les enfants accusent un retard par rapport aux adultes pour ce qui est de recevoir le traitement nécessaire à leur survie. Il est particulièrement important d'identifier les bébés séropositifs et d'entreprendre rapidement le traitement, sans quoi la moitié d'entre eux mourront avant leur deuxième anniversaire. En 2007, environ 270 000 enfants sont décédés de maladies liées au sida.


La fondation demande au Congrès américain de financer entièrement le PEPFAR et encourage les gouvernements et les organismes non gouvernementaux du monde entier à redoubler d'efforts pour éviter la transmission du VIH de la mère à l'enfant et pour donner à tous les enfants le traitement dont ils ont besoin pour survivre et se développer.


L'Elizabeth Glaser Pediatric AIDS Foundation travaille dans 18 pays et plus de 3 200 emplacement en vue d'accroître l'accès à la prévention de la transmission de la mère à l'enfant et de traiter les enfants et les familles touchés par le VIH/sida. La fondation est le plus important fournisseur de services de prévention de la transmission de la mère à l'enfant dans le cadre du PEPFAR. À l'échelle mondiale, elle a aidé plus de 5,7 millions de femmes enceintes, et les programmes de la formation représentent près du tiers des traitements de prévention de la transmission de la mère à l'enfant administrés partout dans le monde.


À propos de l'Elizabeth Glaser Pediatric AIDS Foundation


L'Elizabeth Glaser Pediatric AIDS Foundation est un leader mondial dans la lutte contre le sida chez l'enfant. Ses programmes de recherche innovants, initiatives de formation collective, efforts de défense des droits et programmes internationaux de prévention et de traitement connaissant une expansion rapide apportent de profonds changements dans la vie d'enfants du monde entier.


Source: Elizabeth Glaser Pediatric AIDS Foundation

Robert Yule de l'Elizabeth Glaser Pediatric AIDS Foundation, +1-202-448-8456, RYule@pedaids.org




Elizabeth Glaser Pediatric AIDS Foundation: Sur le même thème...