Publicité
Accueil > Revue de presse > Synergy Pharmaceuticals, Inc
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-12-11
Revue de presse

Tags: Synergy Pharmaceuticals - 
Synergy Pharmaceuticals achève avec succès l'essai clinique de phase I sur le SP-304 chez des sujets humains volontaires.  - Revue de presse
Synergy Pharmaceuticals achève avec succès l'essai clinique de phase I sur le SP-304 chez des sujets humains volontaires.

Envisage d'intensifier le développement du SP-304 pour traiter les troubles gastro-intestinaux (GI).

Publicité

NEW YORK--Synergy Pharmaceuticals, Inc. (OTCBB: SGYP), un développeur de nouveaux médicaments destinés à traiter les troubles et maladies gastro-intestinales, a annoncé aujourd'hui l'achèvement de l'essai clinique de phase I sur le SP-304, effectué sur des sujets humains volontaires en bonne santé, qui a été lancé en juin 2008. Cette première étude a été un essai randomisé, à double insu, contrôlé par placebo et à doses uniques et croissantes administrées par voie orale, qui a porté sur 71 sujets volontaires de sexe masculin et de sexe féminin en bonne santé. L'objectif principal de l'essai clinique de phase I sur le SP-304 a été de déterminer la sécurité, le degré de tolérance, les effets pharmacocinétiques et pharmacodynamiques du médicament chez des sujets volontaires humains en bonne santé.

« L'achèvement de cet essai clinique sur le SP-304 marque une étape importante dans nos efforts de développement de ce médicament unique, destiné à traiter les états gastro-intestinaux humains, a déclaré Gary S. Jacob, Ph.D., président et PDG en exercice de Synergy. Les données relatives à l'essai figurent dans un abrégé qui a été communiqué à la conférence de la Semaine des maladies digestives, qui doit se tenir à Chicago du 30 mai au 4 juin 2009. Nous sommes extrêmement satisfaits des résultats de l'essai, et nous avons l'intention de lancer, en 2009, un essai à doses répétées administrées par voie orale sur le SP-304, chez les patients atteints de constipation chronique. »

Article écrit le 2008-12-11 par Synergy Pharmaceuticals, Inc.
Source: Business wire

Mots clés: Synergy Pharmaceuticals


Publicité

En savoir plus

A propos du SP-304

Le SP-304 est un nouveau membre d'une nouvelle classe de médicaments non systémiques pour le traitement de la constipation chronique (CC), du syndrome du colon irritable avec constipation (SCI-C) et d'autres maladies d'ordre gastro-intestinal (GI). Le SP-304 est un analogue synthétique de l'uroguanyline, une hormone natriurétique qui régule le transport du fer et des fluides dans les voies gastro-intestinales. Le SP-304 administré par voie orale se fixe, en l'activant, au guanylate cyclase C (GC-C) présent sur les cellules épithéliales qui couvrent la muqueuse gastrique, encourageant ainsi l'activité régulatrice de la conductance transmembranaire de la fibrose cystique (cystic fibrosis transmembrane conductance regulator, CFTR), et provoquant un flux plus important de chlorure et d'eau dans le lumen intestinal permettant ainsi de faciliter la défécation. Chez les animaux modèles, l'administration orale du SP-304 s'est avéré être également efficace pour favoriser les secrétions intestinales et réduire l'inflammation gastro-intestinale.

A propos de la constipation chronique

La constipation chronique est un trouble très fréquent. Jusqu'à 26 millions d'Américains en souffrent, dont près de 5 millions présentent une pathologie grave nécessitant un soulagement. Cette fréquence est similaire dans d'autres pays industrialisés. Les malades souffrant de constipation chronique sont confrontés à des selles difficiles et rares. Les personnes souffrant de constipation chronique connaissent une gêne sérieuse qui affecte sérieusement leur capacité à travailler et leur qualité de vie.

À propos du syndrome du côlon irritable

Jusqu'à un sixième des adultes sont atteints du syndrome du côlon irritable (SCI), un état marqué par une perturbation du fonctionnement du côlon et des douleurs abdominales. Les malades atteints du syndrome du côlon irritable peuvent présenter trois types différents de symptômes : à diarrhée prédominante (SCI-D), à constipation prédominante (SCI-C) et un trouble mixte ou alternatif (SCI-M). La prévalence des différentes formes est d'environ 1/3 chacune. Par ailleurs, il apparaît que la plupart des patients qui souffrent du trouble mixte (SCI-M) soient principalement atteints de constipation. On estime qu'environ 10 millions d'individus aux États-Unis souffrent du syndrome du côlon irritable à constipation prédominante (SCI-C). 12 % des visites d'adultes chez le généraliste aux États-Unis sont attribuables au syndrome du côlon irritable(sous toutes ses formes).

A propose de Synergy Pharmaceuticals, Inc.

Synergy, une filiale à participation majoritaire de Callisto Pharmaceuticals, Inc. (OTCBB: CLSP), est une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de médicaments destinés à traiter les troubles et les maladies d'ordre gastro-intestinal. Le produit propriétaire de Synergy, le SP-304, fait l'objet d'essais cliniques pour traiter les troubles d'ordre gastro-intestinal, depuis juin 2008. Les essais cliniques de phase I sur le SP-304 effectués chez des sujets volontaires viennent de s'achever, et la société se propose de lancer en 2009 des essais cliniques de phase Ib sur le SP-304 chez des patients atteints de constipation chronique. Le SP-304 est un analogue synthétique de l'uroguanyline, une hormone naturelle gastro-intestinale, qui agit en activant le récepteur de guanylate cyclase C (GC-C) sur les cellules épithéliales du côlon. Pour en savoir davantage, consultez le site Web à http://www.synergybio.net.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.