Publicité
Accueil > Actualité médicale > Néphrologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-04-15
Actualité médicale

Tags: foie -  cholesterol - 
Le foie pourrait être la source du bon cholestérol - Actualité médicale
Le foie pourrait être la source du bon cholestérol

Les recherches sur les souris suggèrent que le foie pourrait produire la majeure partie du bon cholestérol. Cette découverte inattendue pourra un jour aider les scientifiques à développer de nouveaux traitements pour augmenter les taux de cette molécule protectrice des affections cardiaques.

Publicité

Les recherches sur les souris suggèrent que le foie pourrait produire la majeure partie du bon cholestérol. Cette découverte inattendue pourra un jour aider les scientifiques à développer de nouveaux traitements pour augmenter les taux de cette molécule protectrice des affections cardiaques.

Selon l'article du Dr John S. Parks, Ph.D., et collègues de la Wake Forest University School of Medicine , paru dans le Journal of Clinical Investigation de Mai 2005, les auteurs ont découvert lors de leur recherche sur la maladie de Tangier, une affection génétique rare où il n'y a pratiquement aucun bon cholestérol, que celui-ci est secrété à 80 % dans sa forme HDL (bon cholestérol) par le foie.

Les personnes avec la maladie de Tangier ont une mutation génétique (ABCA1) impliquée dans la production de l'HDL. Comme tous les autres gènes il exerce ses effets à travers une protéine qu'il fabrique. La protéine ABCA1 se retrouve dans tout l'organisme, aussi les scientifiques n'étaient pas certain du lieu de production de HDL. Ils suspectaient que le foie pouvait jouer un rôle important à cause des taux élevés d'ABCA1 s'y trouvant.

Pour tester leurs hypothèses les auteurs ont développé une souris sans le gène ABCA1 dans le foie ce qui veut dire que leur foie ne pouvait produire d'HDL. La mesure de l'HDL a effectivement montré que les concentrations d'HDL étaient de 80 % plus faibles que chez les souris normales. Les souris ont également eu des taux élevés de triglycérides comme chez les patients souffrant de la maladie de Tangier.
Cette découverte sera importante pour développer des médicaments. Pour augmenter les taux d'HDL il faudra se focaliser sur les médicaments qui ont comme cible le foie. Pour l'auteur la recherche sur cette maladie rare est un bon exemple qui montre que travailler sur des maladies rares peut ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-04-15 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: foie cholesterol


Publicité

En savoir plus