Publicité
Accueil > Revue de presse > Novartis AG
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-12-11
Revue de presse

Tags: Novartis AG - 
Le traitement combiné à dose unique par inhibiteur du SRA/amlodipine procure aux patients une meilleure protection cardiovasculaire que le traitement combiné par inhibiteur SRA/diurétique  - Revue de presse
Le traitement combiné à dose unique par inhibiteur du SRA/amlodipine procure aux patients une meilleure protection cardiovasculaire que le traitement combiné par inhibiteur SRA/diurétique

BÂLE, Suisse, December 8/- ACCOMPLISH - première étude des résultats visant à comparer l'efficacité des traitements combinés à dose unique basés sur les inihibiteurs du système rénine-angiotensine (SRA) dans le but de réduire les événements cardiovasculaires(1)

Publicité

- Le traitement combiné par inhibiteur du SRA/amlodipine réduit les risques d'événements cardiovasculaires chez les patients à haut risque de 20% de plus que le traitement combiné par inhibiteur du SRA/diurétique(1)


- Environ deux fois plus de patients ont atteint leur tension artérielle cible avec les deux traitements combinés à dose unique qu'avec les médicaments simples ou multiples utilisés antérieurement(1)


- Les patients ayant suivi l'un ou l'autre des deux traitements combinés à dose unique ont présenté une pression systolique moyenne d'environ 130 mm Hg(1)


Les résultats finaux d'ACCOMPLISH, la première étude visant à comparer l'efficacité des traitements combinés à dose unique par médicaments contre l'hypertension pour réduire les événements cardiovasculaires, ont démontré que le traitement combiné de l'inhibiteur du système rénine-angiotensine (SRA)-benazépril avec l'amlodipine besylate réduisait de 20 % les événements cardiovasculaires chez les patients à haut risque souffrant d'hypertension par rapport au traitement combiné benazépril/hydrochlorothiazide (HCT)(1).


Les résultats d'ACCOMPLISH (Avoiding Cardiovascular Events through COMbination Therapy in Patients LIving with Systolic Hypertension), publiés aujourd'hui dans le New England Journal of Medicine, montrent également qu'environ deux fois plus de patients ont atteint leur tension artérielle (TA) cible grâce à un traitement combiné à dose unique plutôt qu'avec leur traitement précédent contre l'hypertension - peu importe si celle-ci comportait un ou plusieurs traitements(1).


Seulement 37 % des patients présentaient une valeur de TA systolique cible inférieure à 140 mm Hg au moment de l'étude(1). Après avoir changé pour un traitement combiné à dose unique et une titration des doses, 72 % (traitement combiné HCT) et 75 % (traitement combiné amlodipine) des patients ont atteint leur TA cible, avec une TA systolique moyenne d'environ 130 mm Hg(1).


C'est la première fois qu'ont obtient une TA systolique moyenne aussi basse dans une étude à grande échelle portant sur les résultats(1). ...

Page suivante (2 / 5)

Article écrit le 2008-12-11 par Novartis AG
Source: PRNewswire

Mots clés: Novartis AG


Publicité

En savoir plus

À propos d'ACCOMPLISH


ACCOMPLISH est un essai randomisé à double insu, multicentrique et multinational qui a été mené auprès de plus de 11 000 patients provenant d'environ 550 centres d'étude aux États-Unis et en Scandinavie. Le critère d'évaluation combiné portait sur les crises cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux, les hospitalisations pour angine instable et les décès d'origine cardiovasculaire chez les patients hypertendus courant un risque élevé. Il s'agit du premier essai portant sur les événements cardiovasculaires à être réalisé chez une population hypertendue où tous les patients ont été randomisés de façon à recevoir dès le début un traitement combiné à unique directement à la suite de leur schéma posologique précédent, par opposition à un schéma par étapes. Les patients ont reçu un traitement combiné à dose unique par benazépril HCl/amlodipine besylate (Lotrel(R)) ou par benazépril/HCT. Au cours des 2 premiers mois de l'étude, les doses des médicaments à l'essai ont été accrues : le benazépril a été titré jusqu'à 40 mg et ensuite, pour les patients n'ayant pas atteint leur TA cible, le HCT a été titré jusqu'à 25 mg et l'amlodipine, jusqu'à 10 mg.


Avis de non-responsabilité


Le présent communiqué renferme des énoncés prospectifs qui peuvent être identifiés par l'utilisation du conditionnel ou de termes à connotation prospective comme << risque >>, << avoir des chances de >>, << peut >> ou autres expressions semblables, ou d'une phraséologie explicite ou implicite au sujet d'éventuelles indications ou de nouveaux marquages relativement aux médicaments de Novartis contre l'hypertension ou aux revenus qui pourraient en découlent. Le lecteur est ainsi prié de ne pas se fier outre mesure à ces énoncés prospectifs. Ceux-ci traduisent l'opinion actuelle de Novartis et impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient modifier de manière appréciable les résultats, le rendement ou les réalisations futures qu'ils décrivent, le cas échéant. Aucune garantie ne peut être faite quant à l'approbation de quelconque médicament de Novartis contre l'hypertension pour toute indication ou marquage que ce soit sur le marché, ni quant au niveau des ventes qui pourraient en résulter. Plus précisément, les attentes de la direction relativement à ces produits pourraient subir l'influence de différents facteurs, notamment : des mesures ou retards réglementaires inattendus ou la réglementation gouvernementale dans son ensemble; des résultats d'études cliniques inattendus, y compris une nouvelle analyse des données cliniques existantes et des nouvelles données cliniques; la concurrence en général; les pressions exercées par le gouvernement, l'industrie et le public relativement à l'établissement des prix, la capacité de la société à obtenir et à conserver un brevet ou toute autre protection de propriété intellectuelle; et d'autres facteurs qui sont décrits dans le formulaire 20-F que Novartis SA a déposé auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission. Si un ou plusieurs de ces risques ou incertitudes devaient se concrétiser, ou si certaines des hypothèses sous-jacentes devaient se révéler fausses, les résultats réels pourraient différer matériellement de ceux décrits dans le présent communiqué, tels qu'ils sont anticipés, attendus, estimés ou prévus. Novartis ne fournit cette information qu'en date du présent communiqué et ne s'engage d'aucune façon à fournir une mise à jour des énoncés prospectifs qu'il renferme à la lumière de nouveaux résultats, d'événements ultérieurs ou autrement.


À propos de Novartis


Novartis AG propose des solutions de soins de santé qui répondent aux besoins en constante évolution des patients et de la société. OEuvrant exclusivement dans le domaine des soins de santé, Novartis offre un portefeuille diversifié pour répondre au mieux à ces besoins : médicaments novateurs, produits pharmaceutiques génériques économiques, vaccins préventifs, outils diagnostiques et produits de santé grand public. Novartis est la seule entreprise ayant atteint des positions de leadership dans ces secteurs. En 2007, les activités du groupe (à l'exception des désinvestissements en 2007) ont généré des ventes nettes de 38,1 milliards USD et un bénéfice net de 6,5 milliards USD. Près de 6,4 milliards USD ont été investis dans des activités de recherche et développement dans l'ensemble du groupe. Le groupe Novartis, dont le siège social est situé à Bâle, en Suisse, emploie environ 97 000 personnes à temps plein et exploite des installations dans plus de 140 pays. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site http://www.novartis.com.


Références


1) Jamerson K et al. Benazepril plus amlodipine or hydrochlorothiazide for hypertension in high-risk patients. N Engl J Med 2008;359:2417-28.


2) Williams B et al. Systolic pressure is all that matters. Lancet 2008;371:2219-21.


3) World Health Organization. Cardiovascular Disease Factsheet. Disponible au http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs317/en/index.html.


4) Yusuf S et al. Effect of an angiotensin-converting-enzyme inhibitor, ramipril, on cardiovascular events in high risk patients. N Engl J Med 2000;342:145-53.


5) Fox KM et al. Efficacy of perindopril in reduction of cardiovascular events among patients with stable coronary artery disease; randomised, double-blind, placebo-controlled, multicentre trial (the EUROPA study). Lancet 2003;362:782-8.


6) Cohn J et al. A randomized trial of the angiotensin-receptor-blocker valsartan in chronic heart failure. N Engl J Med 2001;345:1667-75.


7) Pfeffer MA et al. Valsartan, captopril, or both in myocardial infarction complicated by heart failure, left ventricular dysfunction, or both. N Engl J Med 2003;349(20):1893-906.


8) Dahlof B et al. Prevention of cardiovascular events with an antihypertensive regimen of amlodipine adding perindopril as required versus atenolol adding bendroflumethiazide as required, in the Anglo-Scandinavian Cardiac Outcomes Trial-Blood Pressure Lowering Arm (ASCOT-BPLA): a multicenter randomised controlled trial. Lancet 2005;366:895-906


9) Arshad S et al. Comparison of effectiveness and safety of fixed-dose combinations of antihypertensive agents with the free-drug combination of its components when given separately in hypertensive patients: a meta-analysis of 32 134 patients. J Human Hypertens 2008;22:S1-S12. Abstract #5.3.


10) Jamerson KA. ACCOMPLISH Late Breaking Presentation at ACC, March 31, 2008.


Source: Novartis AG

Eric Althoff, Novartis Global Media Relations, +41-61-324-7999 (ligne directe), ou +41-79-593-4202(mobile), ou eric.althoff@novartis.com; ou Vivienne Schneider, responsable des relations publiques chez Novartis, +41-61-324-6162 (ligne directe), ou +41-79-619-1335 ou vivienne.schneider@novartis.com; ou courriel : media.relations@novartis.com