Publicité
Accueil > Actualité médicale > Dermatologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-04-08
Actualité médicale

Tags: inhibiteurs -  TNF -  traitement -  arthrite -  lesions cutanees - 
Les inhibiteurs du TNF utilisés dans le traitement de l'arthrite et les lésions cutanées - Actualité médicale
Les inhibiteurs du TNF utilisés dans le traitement de l'arthrite et les lésions cutanées

Un communiqué est paru dans la presse le 5 avril 2005 concernant l'apparition de lésions cutanées lors d'un traitement par inhibiteurs du TNF : infliximab (RemicadeR), adalimumab (HumiraR), etanercept (EnbrelR), lenercept (non commercialisé en Belgique).

Publicité

Un communiqué est paru dans la presse le 5 avril 2005 concernant l'apparition de lésions cutanées lors d'un traitement par inhibiteurs du TNF : infliximab (RemicadeR), adalimumab (HumiraR), etanercept (EnbrelR), lenercept (non commercialisé en Belgique).

Le communiqué se réfère à une étude de cohorte publiée le 4 Avril 2005 ( Dermatological conditions during TNF-a-blocking therapy in patients with rheumatoid arthritis ). Cette étude fut conduite en Hollande à la Radboud University Nijmegen Medical Centre, Nijmegen, the Netherlands , Department of Rheumatology et Department of Dermatology, par les Drs Marcel Flendrie , Wynand HPM Vissers et collaborateurs et publiée dans Arthritis Research & Therapy.

Chez des patients hollandais atteints de polyarthrite rhumatoïde chez lesquels un inhibiteur du TNF avait été instauré, il a été évalué dans quelle mesure ils consultaient un dermatologue. Le groupe contrôle se composait de patients atteints de polyarthrite rhumatoïde qui ne prenaient pas d'inhibiteur du TNF. L'étude montre que les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde qui prenaient un inhibiteur du TNF consultaient plus fréquemment un dermatologue (72 des 289 patients, 25 %) que les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde qui ne prenaient pas d'inhibiteur du TNF (37 patients sur 289 patients, 13 %). Les patients consultaient un dermatologue surtout pour des infections cutanées, de l'eczéma et des éruptions cutanées.

Arthritis Research & Therapy 2005, 7:R666-R676 doi:10.1186/ar1724
Arthritis Research online
This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited

Source : Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique



Publié le 08-04-2005

Article écrit le 2005-04-08 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: inhibiteurs TNF traitement arthrite lesions cutanees


Publicité

En savoir plus