Publicité
Accueil > Vie professionnelle > MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-12-30
Vie professionnelle

Tags:
MGFrance demande la mise en place du 33 33 - Vie professionnelle
MGFrance demande la mise en place du 33 33

MGFrance, premier syndicat de médecins généralistes observe, comme son syndicat départemental MG75 l'étonnante campagne de communication en cours à Paris, visant à limiter les appels vers les numéros d'Urgence, en premier lieu le 18 des Sapeurs Pompiers et le 17 de la Police, saturés par les appels non aboutis au 15, numéro initialement dédié aux détresses médicales.

Publicité

Par une sorte d'incivilité moderne, les Parisiens abuseraient des numéros d'Urgence mis à leur disposition.

Il ne s'agit pourtant pas de cela. Nos concitoyens, confrontés à un besoin urgent d'avis médical ou de renseignement à caractère sanitaire appellent dans la journée leur médecin traitant, mais n'ont d'autre choix, en dehors de ces heures, que d'appeler le 15 et les autres numéros d'urgence.

Pourtant, à Paris comme partout en France, l'organisation existe désormais. Dans des locaux communs, plusieurs milliers de Médecins Généralistes spécialement formés coopèrent au quotidien avec leurs collègues hospitaliers pour répondre aux appels. Ces généralistes répondent le plus souvent par un conseil, si nécessaire organisent une rencontre avec un médecin et transfèrent si besoin sans délai la demande à leurs collègues urgentistes en poste à quelques mètres d'eux.

Cette organisation est un vrai succès, plébiscité par les Français, qui ignorent que lorsqu'ils composent le 15 la nuit ou un week-end, c'est le plus souvent un médecin généraliste qui leur répond.

La contrepartie de ce succès exponentiel est la surcharge du numéro 15 et par débordement, celle des autres numéros d'appel 17 et 18, voire 112.

MG France, premier syndicat de médecins généralistes, réaffirme avec son syndicat départemental MG75 qu'il est urgent d'attribuer un numéro national 33 33 à ces demandes d'avis et conseils médicaux.

D'ores et déjà, comme à Besançon ou Poitiers, la preuve est faite qu'un tel numéro protège l'accès au 15, numéro réservé à l'Aide Médicale Urgente et connu comme tel . Les malades en détresse retrouvent une écoute sans une seconde perdue, sans un abandon. Le 17 est rendu tout entier à la Sécurité Publique et le 18 à la protection de nos concitoyens devant les sinistres.

La discussion prochaine par les Assemblées de la Loi HSPT est l'occasion de procéder à cette ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2008-12-30 par MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Source: MG France (syndicat de Medecins Généralistes)Accéder à la source


Publicité

En savoir plus