Publicité
Accueil > Vie professionnelle > MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-12-31
Vie professionnelle

Tags:
Discussions conventionnelles : l’accord qui se profile pour le secteur chirurgical n'est pas à la hauteur des attentes ! - Vie professionnelle
Discussions conventionnelles : l’accord qui se profile pour le secteur chirurgical n'est pas à la hauteur des attentes !

Des propositions conventionnelles pas à la hauteur.

Publicité

Le secteur tarifaire chirurgical doit répondre au retard accumulé au fil des ans pour la tarification sécurité sociale des actes des chirurgiens, obstétriciens et anesthésistes. Ce retard d’évolution des tarifs a été aggravé lors de la mise en place de la nouvelle nomenclature (CCAM).

En refusant de s’adresser explicitement aux chirurgiens, obstétriciens, anesthésistes le secteur tarifaire proposé lors des discussions conventionnelles interdit le nécessaire rééquilibrage des diverses spécialités médicales entre elles.
Le secteur tarifaire « chirurgical » (incluant les trois acteurs de bloc opératoire : Anesthésistes, Chirurgiens et Obstétriciens) doit permettre, en complément d'un tarif sécu revalorisé, une part de remboursement par les assureurs complémentaires :

Mais le secteur tarifaire proposé dans les discussions conventionnelles ne comporte aucun engagement et aucune garantie de ce type.

Le secteur tarifaire "chirurgical" doit mettre fin aux injustices issues du passé entre les différents acteurs de l’équipe chirurgicale et obstétricale.

Mais le secteur tarifaire proposé dans les discussions conventionnelles maintient les injustices et compromet la cohérence des équipes. Demain la nécessaire solidarité professionnelle autour du patient ne pourra être maintenue si de telles différences tarifaires entre praticiens étaient effectivement adoptées.

Le secteur tarifaire "chirurgical" doit garantir l’accès de tous les patients à des soins de qualité.

Le secteur proposé dans les discussions conventionnelles entraîne la plus grande confusion sur la notion de « qualité » qui serait attribuée à certains médecins et pas à d’autres. De plus, avec les actuelles propositions conventionnelles, les dispositions tarifaires seraient encore moins lisibles voire même opaques pour les patients.
Des propositions conventionnelles illégitimes :

Les propositions conventionnelles de nouveau secteur tarifaire sont loin, bien loin des fortes attentes sur le secteur "chirurgical" exprimées par le Président de la République lors de son discours en Franche-Comté le 18 septembre 2008.
Nous avons bien compris que la signature de certaines centrales syndicales poly catégorielles est acquise pour ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-12-31 par MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Source: MG France (syndicat de Medecins Généralistes)Accéder à la source


Publicité

En savoir plus