Publicité
Accueil > Actualité médicale > Gynécologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2009-01-19
Actualité médicale

Tags: Fumer -  grossesse -  risques -  enfant -  agressif - 
Fumer pendant la grossesse augmente les risques d'avoir un enfant agressif - Actualité médicale
Fumer pendant la grossesse augmente les risques d'avoir un enfant agressif

Montréal, le 6 janvier 2009 – Les femmes qui fument durant leur grossesse ont un risque plus élevé de donner naissance à des enfants agressifs, selon une récente étude canado-néerlandaise publiée dans la revue Development and Psychopathology. En outre, l'équipe de chercheurs a établi que le risque de donner naissance à des enfants agressifs est plus élevé chez les mères qui fument et dont le revenu familial est inférieur à 40 000 $.

Publicité

Le risque de la manifestation ultérieure de comportements agressifs chez leur progéniture est plus grand chez les mères qui fument et qui ont un historique de comportements antisociaux – délinquance, décrochage scolaire, consommation de drogue – constitue un facteur de risque supplémentaire.

Jean Séguin, professeur de psychiatrie et chercheur à l'Université de Montréal et au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine, a réalisé l'étude avec le scientifique postdoctoral Stephan C. J. Huijbregts, aujourd'hui chercheur à l'Université de Leiden aux Pays-Bas, et avec des collègues de l'Université Laval et l'Université McGill, au Canada.

« Le risque de donner naissance à des enfants physiquement agressifs pour les femmes enceintes dont l'existence est émaillée de comportements antisociaux est de 67 % si en plus elles fument 10 cigarettes par jour durant la grossesse, comparativement à 16 % chez celles qui ne fument pas ou qui fument moins de 10 cigarettes par jour, affirme le Dr Séguin. Le fait de fumer semble être un facteur aggravant, bien que moins prononcé, chez les mères dont le comportement antisocial est négligeable ou nul. »

La recherche a été réalisée dans le cadre d'une enquête plus vaste sur les enfants, l'Étude longitudinale du développement des enfants du Québec, laquelle s'est penchée sur le comportement de 1 745 enfants âgés de 18 mois à trois ans et demi. Les enfants étaient caractérisés par leur mère comme étant agressifs lorsqu'ils étaient rapidement portés à frapper, à mordre ou à donner des coups de pied aux autres, ou à se bagarrer ou à intimider d'autres enfants.

Autres facteurs de risque

Bien que l'agression physique soit plus courante chez les enfants d'âge préscolaire, les chercheurs ont identifié d'autres facteurs prénataux associés au comportement agressif chez les enfants, notamment lorsque la mère est âgée de moins de 21 ans, fume et ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2009-01-19 par University of Montreal
Source: University of Montreal Accéder à la source

Mots clés: Fumer grossesse risques enfant agressif


Publicité

En savoir plus

Au sujet de l'étude :

L'article, intitulé Maternal prenatal smoking, parental antisocial behavior, and early childhood physical aggression et publié dans la revue Development and Psychopathology, est l'œuvre des chercheurs Jean R. Séguin et Richard E. Tremblay de l'Université de Montréal et du Centre de recherche du CHU Sainte-Justine, de Stephan C. J. Huijbregts de l'Université de Leiden, de Mark Zoccolillo de l'Université McGill et de Michel Boivin de l'Université Laval.

Partenaires de recherche :

Ces travaux ont bénéficié du soutien financier des Instituts de recherche en santé du Canada, du Fonds québécois de recherche sur la société et la culture, du Fonds de recherche en santé du Québec, du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, et du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, avec l'aide de données fournies par l'Institut de la statistique du Québec.