Publicité
Accueil > Revue de presse > Mundipharma
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2009-01-26
Revue de presse

Tags: Mundipharma - 
Le Targin(R) (un comprimé oral d'oxycodone/naloxone à libération prolongée) est désormais commercialisé partout en Europe pour la prise en charge de la douleur chronique sévère avec un risque significativement réduit de constipation induite par les opioïdes  - Revue de presse
Le Targin(R) (un comprimé oral d'oxycodone/naloxone à libération prolongée) est désormais commercialisé partout en Europe pour la prise en charge de la douleur chronique sévère avec un risque significativement réduit de constipation induite par les opioïdes

CAMBRIDGE, Angleterre, January 26/PRNewswire/ -- Une nouvelle option thérapeutique pour les médecins : le premier traitement analgésique à associer l'oxycodone, un opioïde fort, à la naloxone, un antagoniste des opioïdes.

Publicité

Mundipharma a annoncé aujourd'hui que 13 pays* à ce jour ont reçu l'approbation pour la mise sur le marché de Targin, une nouvelle polythérapie destinée à la prise en charge de la douleur chronique sévère qui neutralise la constipation induite par les opioïdes, un effet secondaire fréquent et souvent débilitant associé au traitement à base d'opioïdes (1),(2),(3). Plusieurs lancements européens auront lieu dès maintenant.

Targin est un médicament oral à dose fixe qui associe l'oxycodone à libération prolongée, un puissant agoniste des opioïdes, et la naloxone à libération prolongée, un antagoniste des opioïdes. Le programme d'essai clinique de phase III, qui a porté sur 1064 patients, a démontré que Targin procurait un soulagement de la douleur équivalent à un traitement avec oxycodone à libération prolongée, tout en réduisant de façon significative le risque de constipation induite par les opioïdes (1),(2),(3). D'autre part, il a également été démontré que Targin procure un soulagement de la douleur pouvant durer jusqu'à 12 heures dès la première dose (1),(2),(3).

L'utilisation d'opioïdes, bien qu'ils soient extrêmement efficaces dans la prise en charge de la douleur, est associée à des troubles du transit induits par les opioïdes. Le symptôme primaire de ce trouble est la constipation (4) qui peut toucher jusqu'à 90 pour cent des patients (5). La constipation peut avoir de graves répercussions sur la qualité de vie des patients (6) ; c'est l'une des raisons les plus fréquentes pour laquelle les patients évitent ou interrompent le traitement antidouleur à base d'opioïdes, ce qui compromet la qualité de l'analgésie (7).

Une patiente souffrant de douleur chronique au Royaume-Uni, décrivant son expérience, a déclaré : << Quand ma douleur a empiré, mon médecin m'a prescrit un antidouleur plus fort. Quand j'ai commencé à le prendre, bien que la douleur ait considérablement diminué, j'ai ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2009-01-26 par Mundipharma
Source: PRNewswire

Mots clés: Mundipharma


Publicité

En savoir plus

A propos de Targin


Targin est un agent médicamenteux associant l'oxycodone, un analgésique opioïde fort, et la naloxone, un antagoniste des récepteurs opioïdes, qui se présente sous forme de comprimé à libération prolongée.


Il a été cliniquement démontré que Targin procure une analgésie comparable à celle de l'oxycodone du point de vue de l'efficacité tout en neutralisant de façon significative la constipation induite par les opioïdes, un effet associé à tous les opioïdes. Targin est une formule à libération prolongée avec un dosage bi-journalier.


Le 27 octobre 2008, Targin a été approuvé dans 13 pays européens (*Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Danemark, Finlande, Islande, Irlande, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suède) par le biais d'une Procédure de reconnaissance mutuelle pour le traitement de la douleur sévère et pour la neutralisation de la constipation induite par les opioïdes. Targin sera commercialisé dans les pays européens à partir de 2009. Targin a été lancé en Allemagne en 2006 grâce à une procédure d'approbation accélérée.


À propos de l'oxycodone


L'oxycodone est un analgésique opioïde fort utilisé dans le traitement de la douleur chronique sévère. Son efficacité a été démontrée dans une large gamme d'états douloureux sévères, tels que la douleur somatique et neuropathique (11).


À propos de la naloxone


La naloxone est un antagoniste des récepteurs opioïdes qui, lorsqu'elle est prise oralement, présente une biodisponibilité systémique négligeable (< 3 %) (12) et a un effet inhibiteur complet sur les récepteurs opioïdes situés dans l'intestin, neutralisant ainsi la constipation induite par les opioïdes sans provoquer de modification de l'efficacité analgésique de l'oxycodone sur le système nerveux central.


L'association oxycodone/naloxone sera commercialisée à travers l'Europe sous les noms de marque Targin et Targinact(TM).


À propos de Mundipharma International Limited


Les sociétés indépendantes associées Mundipharma/Napp/Norpharma, y compris Mundipharma, Purdue et Napp, sont des sociétés et des coentreprises privées s'adressant aux marchés pharmaceutiques du monde entier. Partout dans le monde, ces sociétés se consacrent à procurer aux patients souffrant de maladies graves et débilitantes les bienfaits d'options thérapeutiques innovantes dans divers domaines, tels que la douleur sévère, les troubles respiratoires et les maladies hémato-oncologiques. Le composé oxycodone / naloxone à libération prolongée a été développé par Mundipharma Research. Pour de plus amples informations : http://www.mundipharma.co.uk

Références

---------------------------------

(1) Vondrackova D, Leyendecker P, Meissner W. et al. Analgesic efficacy
and safety of oxycodone in combination with naloxone as prolonged
release tablets in patients with moderate to severe chronic pain. J
Pain. 2008; 9(12): 1144-1154.

(2) Meissner W, Leyendecker P, Müller-Lissner S, et al. A randomised
controlled trial with prolonged-release oral oxycodone and naloxone
to prevent and reverse opioid-induced constipation. Eur J Pain. 2008;
doi: 10.1016/j.ejpain.2008.06.012.

(3) Simpson K, Leyendecker P, Hopp M, et al. Fixed-ratio combination
oxycodone/naloxone compared with oxycodone alone for the relief of
opioid-induced constipation in moderate-to-severe non-cancer pain.
Curr Med Res Opin. 2008; 24 (12): 3503-3512.

(4) Bell TJ, Panchal SJ, Miaskowski C, et al. The prevalence, severity
and impact of opioid-induced bowel dysfunction: Results of a US and
European patient survey (PROBE 1). Pain Medicine. 2008. doi:
18721170.

(5) Yuan, CS, Pappagallo, M. 2005. Opioid bowel dysfunction. In: Handbook
of Opioid Bowel Syndrome (Yuan, CS ed.) Haworth Medical Press: New
York.

(6) Panchal SJ, Müller-Schwefe P, Wurzelmann JI. Opioid-induced bowel
dysfunction: prevalence, pathophysiology and burden. Int J Clin
Pract. 2007; 61(7): 1181-1187.

(7) Thorpe DM. Management of opioid-induced constipation. Curr Pain
Headache Rep. 2001; 5: 237-240

(8) McMillan SC,Tittle M, Hagan S, et al. Management of pain and
pain-related symptoms in hospitalized veterans with cancer. Cancer
Nurs. 2000; 23: 327-336.

(9) Tittle M, McMillan SC. Pain and pain-related side effects in an ICU
and on a surgical unit: nurses' management. Am J Crit Care. 1994; 3:
25-30.

(10) Pappagallo M. Incidence, prevalence and management of opioid bowel
dysfunction. Am J Surg. 2001; 182 (5A Suppl): 11S-18S.

(11) Riley J, Eisenberg E, Müller-Schwefe G, et al. Oxycodone: a review
of its use in the management of pain. Curr Med Res Opin. 2008; 24(1):
175-192.

(12) Nadstawek J, Leyendecker P, Hopp M, et al. Patient assessment of a
novel therapeutic approach for the treatment of severe, chronic pain.
Int J Clin Pract. 2008; 62: 1159-116.




Mundipharma: Sur le même thème...