Publicité
Accueil > Revue de presse > ALCIMED
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-10-27
Revue de presse

Tags: ALCIMED - 
REFORMES HOSPITALIERES: QUELLE PLACE POUR LES LABORATOIRES PHARMACEUTIQUES DANS LA NOUVELLE ORGANISATION REGIONALE DE L'OFFRE DE SOINS? - Revue de presse
REFORMES HOSPITALIERES: QUELLE PLACE POUR LES LABORATOIRES PHARMACEUTIQUES DANS LA NOUVELLE ORGANISATION REGIONALE DE L'OFFRE DE SOINS?

Un des enjeux majeurs des deux prochaines années est le décloisonnement de l’exercice de santé hors de l’hôpital public, avec une organisation régionale de l’offre de soins. Alcimed a analysé les composantes de cette nouvelle organisation sanitaire, ainsi que la place possible des laboratoires pharmaceutiques en région.

Publicité

Face à l’inégalité d’accès aux soins sur le territoire français, les « Plan Hôpital 2007 » puis « Plan Hôpital 2012 » ont pour objectif, outre la modernisation de l’hôpital, d’améliorer l’organisation sanitaire pour adapter l’offre de soins aux besoins régionaux. Ainsi, les réformes se sont attachées à réguler le parcours du patient, non seulement au sein de l’hôpital mais également avant et après l’hospitalisation.

Actuellement, l’organisation des soins sur un territoire de santé est confiée aux ARH (Agences Régionales de l’Hospitalisation), qui ont pour but de coordonner les différents établissements de santé et les différentes étapes du parcours de soins. Les ARH, avec l’aide des OMEDIT (Observatoires des Médicaments, des Dispositifs médicaux et des Innovations Thérapeutiques), orchestrent donc la répartition de l’activité de santé entre les hôpitaux de la région. Leur action concourt à faire émerger des réseaux inter-hôpitaux ou des collaborations public-privé.

Les laboratoires pharmaceutiques doivent donc désormais collaborer avec les instances telles que les ARH ou les OMEDIT et pour cela, connaître les problématiques de santé propres à chaque région. Les besoins identifiés jusqu’alors consistent essentiellement à apporter la documentation nécessaire à ces instances pour les aider à élaborer des protocoles médicaux spécifiques à chaque pathologie. Elles attendent également des laboratoires qu’ils les aident à faire le lien entre l’hôpital et la médecine de ville. Ainsi ceux-ci contribuent de plus en plus à l’organisation de journées d’information réunissant acteurs de ville et acteurs hospitaliers sur des thèmes tels que la gériatrie ou encore la permanence des soins et les urgences. Autre exemple, certains laboratoires ont créé des « clubs » régionaux pour échanger sur les bonnes pratiques autour d’une spécialité médicale. Enfin, d’autres comme Sanofi-aventis ou Pfizer ont même créé de nouveaux postes afin de disposer en interne d’interlocuteurs spécifiquement dédiés à ces instances ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-10-27 par ALCIMED
Source: H&B Communication

Mots clés: ALCIMED


Publicité

En savoir plus

A PROPOS

ALCIMED (www.alcimed.com) est une société de conseil et d’aide à la décision. Elle traduit les avancées scientifiques et technologiques en positionnements stratégiques, en innovations marketing et en résultats économiques. Spécialisée en 1993 dans les biotechnologies, ALCIMED a progressivement étendu son activité d’aide à la décision aux sciences de la vie et à leurs secteurs d’application (santé, agroalimentaire, cosmétique) ainsi qu’à la chimie et aux matériaux. ALCIMED s’appuie sur une équipe de 150 ingénieurs, biologistes et chimistes de très haut niveau, dotée d’une double compétence scientifique et économique - financière, capable de prendre en charge des missions extrêmement variées (études de marché, analyses stratégiques, Business Plans, Business Development, valorisation…) à la frontière entre la R&D et le business.