Publicité
Accueil > Actualité médicale > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-03-29
Actualité médicale

Tags: therapeutique -  prevention -  stents -  accident vasculaire cerebral, avc - 
Nouvelle thérapeutique préventive par stents de l'accident vasculaire cérébral - Actualité médicale
Nouvelle thérapeutique préventive par stents de l'accident vasculaire cérébral

Une étude du Dr Gianluca Piccoli de l'hôpital Miséricordia d'Udine ( Italie ) publiée lors du congrès de radiologie montre qu'une thérapie préventive par angioplastie et stent est aussi efficace qu'une intervention chirurgicale.

Publicité

Une étude du Dr Gianluca Piccoli de l'hôpital Miséricordia d'Udine ( Italie ) publiée lors du congrès de radiologie montre qu'une thérapie préventive par angioplastie et stent est aussi efficace qu'une intervention chirurgicale.

Les chercheurs dirigés par le Dr Gasparini ont suivi 122 patients ayant une affection des carotides et chez qui fut pratiquée une angioplastie et pose d'un stent. Ils ont trouvé que ces patients eurent un taux plus faible de complications et approximativement le même résultat que les patients chez qui on avait entrepris une chirurgie (endartérectomie) des carotides.

L'accumulation des plaques dans les artères carotides peut conduire à une attaque cérébrale ou bien en diminuant le flux sanguin vers le cerveau ou bien en ayant une rupture de plaque qui en se logeant dans une artère du cerveau l'obstrue. L'association américaine Stroke rapporte que les attaques cérébrales sont la troisième cause de décès aux États-Unis après les complications cardiaques et le cancer. En août 2004 la FDA a approuvé le premier système de stent pour les carotides aux USA.

Selon le docteur Piccoli l'utilisation des filtres protecteurs est essentielle pour réduire le risque d'embolisation. Le filtre est statique, l'artère carotide peut changer son diamètre, en conséquence le filtre ne protège pas alors l'entièreté du diamètre de la carotide, ce qui transforme probablement une attaque majeure ou fatale en une petite attaque. En chirurgie on clampe usuellement l'artère carotide pour prévenir l'embolisation mais il y a un problème parce que cela provoque une ischémie transitoire dans la partie latérale du cerveau par défaut d'irrigation sanguine pendant l'intervention.

Le Dr Piccoli a montré que les patients qui ont eu une angioplastie carotidienne et un stent ont eu un taux inférieur de complications (2,2 %) à ceux ayant eu une chirurgie (3 %). Six mois après le stent son équipe a ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-03-29 par auteur
Source: source Accéder à la source


Publicité

En savoir plus