Publicité
Accueil > Revue de presse > BIOTRONIK GmbH & Co. KG
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2009-02-12
Revue de presse

Tags: BIOTRONIK GmbH & Co. KG - 
BIOTRONIK annonce l'obtention de l'homologation CE et le premier cas clinique réussi grâce au cathéter irrigué TRIGNUM à embout en or et flux magnétique  - Revue de presse
BIOTRONIK annonce l'obtention de l'homologation CE et le premier cas clinique réussi grâce au cathéter irrigué TRIGNUM à embout en or et flux magnétique

BERLIN--BIOTRONIK, une compagnie européenne leader en technologie médicale, qui se consacre aux interventions vasculaires et à la gestion du rythme cardiaque, annonce l'obtention de l'homologation CE et le premier cas clinique d'ablation cardiaque réussie, grâce au cathéter irrigué TRIGNUM à embout en or et flux magnétique.

Publicité

Le lancement du cathéter TRIGNUM à flux magnétique correspond à l'introduction importante d'une nouvelle technologie unique destinée au traitement de la fibrillation atriale. Ce lancement représente une autre étape fondamentale dans la mise en place, par BIOTRONIK, de son unité d'électrophysiologie à croissance rapide. Le premier cas clinique a été réalisé avec succès par le Professeur Dr. Karl-Heinz Kuck, Directeur du Centre Cardiologique de l'Asklepios Klinik d'Hambourg, en Allemagne. Au cours de ce cas, un patient atteint d'une comorbidité- fibrillation atriale et palpitations- a subi, avec succès, une ablation des deux chambres atriales cardiaques.

Qu'est-ce qui fait la spécificité du cathéter TRIGNUM à flux magnétique? Le cathéter TRIGNUM à embout en or et flux magnétique est un dispositif d'ablation particulièrement flexible équipé de trois aimants sur l'extrémité distale. Sa flexibilité complémentaire, combinée au système de stéréotaxie Niobe®, guidé par champ magnétique et contrôlé par ordinateur, garantit un placement précis, stable, sensible et repositionnable du cathéter. La sécurité du dispositif est renforcée par l'électrode spéciale irriguée, à embout en or, du cathéter, à haute conductivité thermique. Cette caractéristique permet d'éviter, lors de l'ablation, la formation de thrombus, communément connus sous le nom de caillots sanguins, et peut contribuer à garantir des interventions plus sûres aboutissant à de meilleurs résultats.

La supériorité du concept d'ablation par cathéter irrigué à embout en or a été récemment soulignée par le Professeur Hiroshi Nakagawa, codirecteur du Heart Rhythm Institute du Health Sciences Center de l'Université d'Oklahoma (dans l'Oklahoma, aux Etats-Unis) lors de la rencontre des médecins-spécialistes "Expert Meeting Berlin" du 30 janvier 2009. Dans le cadre de sa validation scientifique, le Professeur Nakagawa a démontré que l'ablation par cathéter irrigué à embout en or permet de réduire considérablement l'incidence de la formation de thrombus, par rapport à la technologie d'ablation conventionnelle par ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2009-02-12 par BIOTRONIK GmbH & Co. KG
Source: Business wire

Mots clés: BIOTRONIK GmbH & Co. KG


Publicité

En savoir plus

A propos de BIOTRONIK GmbH & Co. KG

En tant que l'un des fabricants de dispositifs médicaux cardiovasculaires les plus importants au monde, grâce à plusieurs millions de dispositifs implantés, BIOTRONIK exerce ses activités dans plus de 100 pays à travers le monde et emploie plus de 4.000 collaborateurs. Reconnue pour prendre le pouls de la communauté médicale, BIOTRONIK permet d'évaluer les défis auxquels font face les médecins et propose les meilleures solutions pour les différentes phases de soins aux patients, du diagnostic à la gestion des patients, en passant par le traitement. La réussite croissante de BIOTRONIK est le fruit de la qualité, de l'innovation et de la fiabilité de la société. Celle-ci offre une confiance et une tranquillité d'esprit aux médecins ainsi qu'à leurs patients du monde entier.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.