Publicité
Accueil > Actualité médicale > EXPLORATIONS
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-04-19
Actualité médicale

Tags: Ukraine -  salons -  beaute -  commerce -  bebes -  avortes - 
En Ukraine les salons de beauté alimentent le commerce des bébés avortés - Actualité médicale
En Ukraine les salons de beauté alimentent le commerce des bébés avortés

Les foetus avortés de jeunes femmes sont exportées d' Ukraine pour être employés dans des traitements illégaux de beauté, selon l' observer du 17 avril 2005. Les foetus sont congelés et vendus aux cliniques offrant 'des injections de jeunesse', affirmant rajeunir la peau et traiter une gamme de maladies.

Publicité

Les foetus avortés de jeunes femmes sont exportées d' Ukraine pour être employés dans des traitements illégaux de beauté, selon l' observer du 17 avril 2005. Les foetus sont congelés et vendus aux cliniques offrant 'des injections de jeunesse', affirmant rajeunir la peau et traiter une gamme de maladies.

Les injections utilisant des mélanges de cellules foetales sont interdits en Ukraine et en Russie, mais ils sont largement disponibles dans des salons qui demandent jusqu'à 10.000$ pour des traitements. On dit aux clients riches que le traitement peut arrêter le vieillissement, ou éliminer des affections comme la maladie de Parkinson ou la maladie d'Alzheimer.

Les femmes d'Ukraine recoivent 100$ pour faire pratiquer un avortement et permettre que leur foetus soit employé pour des traitements. La plupart des foetus sont alors vendus en Russie 5.000$. Certaines femmes recoivent des suppléments financiers pour pratiquer des avortements tardifs.

La loi ukrainienne permet l'avortement et que le foetus avorté serve à la recherche si la femme impliquée donne son accord et si l'anonymat est protégé. Mais selon la police le personnel des institutions de santé d'état les vendent aux cliniques privées qui offrent les traitements illégaux.

Les salons de beauté de Moscou qui achètent les foetus avortés et qui fournissent la ' thérapie foetale ' prospèrent, malgré un embargo Russe sur tous les traitements commerciaux utilisant des cellules humaines autre que la moelle d'os. Les salons offrent des injections de cellules souches, cellules présentes dans les embryons et qui peuvent potentiellement devenir diverses sortes de tissu, ( ce processus est encore au stade d'études mondialement ).

Selon Sergei Shorobogatko, un ancien policier de Kiev, les cliniques d'avortement dans les régions de l'est pauvres, Donetsk et Kharkiv, vendent des foetus, souvent non testés pour des virus tels que le Sida, sans permission.

Les avortements de plus de ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-04-19 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: Ukraine salons beaute commerce bebes avortes


Publicité

En savoir plus