Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2009-03-10
Actualité médicale

Tags: facteurs -  produits -  carcinome -  activent -  cellules -  myeloïdes -  travers -  TLR2 -  afin -  stimuler -  metastases - 
Les facteurs produits par le carcinome activent les cellules myéloïdes à travers le TLR2 afin de stimuler les métastases  - Actualité médicale
Les facteurs produits par le carcinome activent les cellules myéloïdes à travers le TLR2 afin de stimuler les métastases

Résumé : La progression des métastases dépend des altérations génétiques spécifiques aux cellules cancéreuses et du microenvironnement inflammatoire des tumeurs développées.

Publicité

Afin de comprendre la manière dont les cellules cancéreuses affectent le microenvironnement inflammatoire, nous avons effectué un dépistage biochimique des facteurs activant les macrophages sécrétés par les carcinomes métastatiques. Nous révélons, dans ce cas, que parmi les lignes de cellules examinées, la tumeur de Lewis (LLC) constituait le plus puissant activateur de macrophages menant à la production d’interleukine-6 (IL-6) et du facteur alpha de nécrose tumorale (TNF-alpha) et, ce, en activant les membres de la famille du récepteur toll-like (TLR), TLR2 et TLR6. Le TNF-alpha et le TLR2 s’avérèrent nécessaires à la métastase du LLC.

La purification biochimique du milieu conditionné de la tumeur de Lewis permit d’identifier la matrice extracellulaire proteoglycan versican, régulée à la hausse dans plusieurs tumeurs humaines, y compris celles du poumon, entant qu’activateur de macrophage agissant à travers le TLR2 et ses corécepteurs TLR6 et CD14.

En activant le TLR2 (complexe de TLR6) et en induisant la sécrétion de TNF-alpha par les cellules myéloïdes, le versican favorise grandement la croissance métastatique du LLC. Ces résultats expliquent la manière dont les cellules cancéreuses à un stade avancé usurpent les composantes du système immunitaire de l’hôte, y compris les progéniteurs myéloïdes dérivés de la moelle épinière, et, ce, afin de générer un microenvironnement inflammatoire pouvant accueillir la croissance métastatique.

Article écrit le 2009-03-10 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Nature 2009 Jan 1;457(7225):102-6. Accéder à la source

Mots clés: facteurs produits carcinome activent cellules myeloïdes travers TLR2 afin stimuler metastases


Publicité

En savoir plus

Kim S, Takahashi H, Lin WW, Descargues P, Grivennikov S, Kim Y, et al.