Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2009-03-10
Actualité médicale

Tags: Dicer -  Drosha -  resultats -  patientes -  atteintes -  cancer -  ovaire - 
Dicer, Drosha et résultats chez les patientes atteintes d’un cancer de l’ovaire  - Actualité médicale
Dicer, Drosha et résultats chez les patientes atteintes d’un cancer de l’ovaire

Résumé : Contexte : Nous avons étudié les protéines Dicer et Drosha, composantes de l’ARN-interférant dans le cadre du cancer de l’ovaire.

Publicité

Méthodes : Nous avons mesuré les niveaux des protéines Dicer et Drosha présentes dans l’ARN-messager (ARNm) de spécimens d’un cancer ovarien épithélial invasif prélevés sur 111 patientes, et, ce, à l’aide de l’analyse de la réaction en chaine de la polymérase à transcription inverse ; nous avons comparé ces résultats aux résultats cliniques. La validation fut effectuée à l’aide de données de microarray publiées concernant des groupes de patientes atteints de cancers du poumon, du sein et de l’ovaire. Des analyses mutationnelles de l’ADN génomique des gènes Dicer et Drosha furent effectuées à partir d’un sous-groupe de spécimens du cancer ovarien. Des analyses fonctionnelles dépendantes de Dicer furent menées au moyen de la transfection in vitro avec ARN interférant et petit ARN en épingle à cheveux.

Résultats : Les niveaux de Dicer et Drosha dans l’ARNm correspondaient aux niveaux d’expression de la protéine correspondante et se réduisirent respectivement de 60% et 51% dans les spécimens du cancer ovarien. L’expression basse de Dicer fut significativement associée à une tumeur en phase développée (P=0.007) et celle de Drosha liée à la cytoréduction chirurgicale (P=0.02). Les spécimens de cancer révélant une expression élevée de Dicer et Drosha furent associés à l’augmentation de la survie moyenne (>11 ans vs 2.66 ans pour d’autres sous-groupes ; P<0.001). Nous avons trouvé trois prédicateurs indépendants de survie réduite liée à la maladie au cour de différentes analyses : Une basse expression de Dicer (Rapport de risque 2.10 ; P=0.02), des caractéristiques histologiques élevées (Rapport de risque 2.46 ; P=0.03) et une faible réaction à la chimiothérapie (Rapport de risque 3.95 ; P<0.001). De faibles résultats cliniques parmi les patientes présentant une basse expression de Dicer furent enregistrés au sein d’autres groupes de patientes. De rares mutations faux-sens furent observées dans les gènes Dicer et Drosha, mais leur présence ou leur absence ne ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2009-03-10 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: N Engl J Med 2008 Dec 18;359(25):2641-50. Accéder à la source

Mots clés: Dicer Drosha resultats patientes atteintes cancer ovaire


Publicité

En savoir plus

Merritt WM, Lin YG, Han LY, Kamat AA, Spannuth WA, Schmandt R, et al.