Publicité
Accueil > Revue de presse > Invatec
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2009-03-23
Revue de presse

Tags: Invatec - 
Invatec reçoit la certification CE pour sa deuxième plate-forme pour ballonnet à élution médicamenteuse  - Revue de presse
Invatec reçoit la certification CE pour sa deuxième plate-forme pour ballonnet à élution médicamenteuse

IN.PACT™ Falcon cible les maladies coronariennes.

Publicité

BETHLEHEM, Pennsylvanie--Invatec, une vaste entreprise innovatrice spécialisée dans les produits interventionnels, a annoncé aujourd'hui la certification CE de son nouveau ballonnet coronaire, le cathéter à ballonnet à élution de paclitaxel IN.PACT™ Falcon. Il s'agit de l'un des premiers ballonnets à élution médicamenteuse spécifiquement conçu pour le traitement de l'athérosclérose des artères coronariennes.

IN.PACT Falcon compte parmi ses composantes FreePac™, un revêtement naturel exclusif libérant et séparant les molécules de paclitaxel et facilitant leur absorption dans la paroi de l'artère. Le revêtement FreePac a été développé en collaboration étroite avec les premiers chercheurs à expérimenter le traitement par ballonnet à élution médicamenteuse, Ulrich Speck, Ph.D., du Département de radiologie de Charité, Campus Mitte, à Berlin, et Bruno Scheller, M.D., du Département de médecine interne du Centre hospitalier universitaire de Homburg/Saar.

« Nous sommes enchantés de commercialiser un produit tant attendu qui combine notre technologie de revêtement FreePac aux caractéristiques haute performance de notre plate-forme pour ballonnet pour l'ACTP Falcon, créant ainsi un ballonnet à élution médicamenteuse hors pair, » commentent Andrea Venturelli et Stefan Widensohler, cofondateurs d'Invatec. « La mise sur le marché européen de l'IN.PACT Falcon souligne l'importance de notre mission, à savoir offrir aux médecins l'option d'utiliser des ballonnets à élution médicamenteuse pour des applications cliniques propres à l'anatomie coronarienne et périphérique. Le lancement de l'IN.PACT Falcon, notre deuxième plate-forme pour ballonnet à élution médicamenteuse, s'inscrit dans notre stratégie visant à tirer parti de FreePac pour toutes nos grandes plate-formes à ballonnet. »

« Le concept d'élution médicamenteuse a déjà montré son potentiel à réduire les taux de réintervention chez les patients atteints d'athérosclerose dans des essais cliniques menés sur une population de patients sélectionnés, » observent les professeurs Scheller et Speck. « La commercialisation de revêtements à matrice efficace sur les cathéters à ballonnet coronaire ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2009-03-23 par Invatec
Source: Business wire

Mots clés: Invatec


Publicité

En savoir plus

À propos d'Invatec:

Invatec est une vaste société innovatrice spécialisée dans les produits interventionnels vasculaires et dont le siège mondial se trouve en Italie. Entreprise axée sur la recherche et la technologie, Invatec collabore activement avec des médecins et des centres d'excellence en vue de développer des produits qui amélioreront l'espérance et la qualité de vie des patients. Parmi les compétences fondamentales de l'entreprise figurent le traitement des polymères et la technologie des métaux et des surfaces. Invatec est verticalement intégrée, étant dotée de toutes les capacités internes pour concevoir, développer, fabriquer et assembler sur place une gamme complète de familles de produits interventionnels périphériques, coronaires et neurologiques, qui sont proposés dans plus de 70 pays. La société, mobilisée autour de l'objectif de « donner vie aux idées », a été fondée en 1996 par Andrea Venturelli et Stefan Widensohler et compte à présent près de 1000 employés. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site www.invatec.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.