Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cardiologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2009-03-25
Actualité médicale

Tags: Reserve -  Flux -  Fractionnel -  angiographie -  guider -  intervention -  coronaire -  percutanee - 
Réserve de Flux Fractionnel vs angiographie pour guider l’intervention coronaire percutanée - Actualité médicale
Réserve de Flux Fractionnel vs angiographie pour guider l’intervention coronaire percutanée

Contexte : Chez les patients atteints de coronaropathie touchant de multiples vaisseaux et soumis à une intervention coronaire percutanée (ICP), l’angiographie coronaire constitue la méthode standard pour guider le placement du stent. Il n’est toujours pas clair si la mesure de routine de la réserve de flux fractionnel (RFF ; le rapport entre le flux de sang maximal dans l’artère sténotique et le flux maximal normal), ainsi que l’angiographie améliorent les résultats.

Publicité

Méthodes : Dans le cadre de 20 centres médicaux aux Etats-Unis et en Europe, nous avons partagé au hasard un groupe de 1005 patients atteints de coronaropathie touchant de multiples vaisseaux. Certains d’entre eux subiront une ICP avec implantation de stents imprégnés guidée par angiographie seule ou par cette dernière et des mesures de RFF. Avant la randomisation, les lésions nécessitant une ICP étaient identifiées en fonction de leur apparence angiographique. Les patients désignés pour l’ICP guidée par angiographie se soumirent à un placement de stent au niveau des lésions indiquées et, ce, uniquement si la RFF était égale ou inférieure à 0.80. L’objectif primaire était le taux de décès, l’infarctus du myocarde non mortel, et le renouvellement de la vascularisation au bout d’1 an.

Résultats : le nombre moyen (+/-SD) de lésions par patient était de 2.7+/0.9- dans le groupe d’angiographie et de 2.8+/1.0- dans le groupe de RFF (P=0.34). Le nombre de stents utilisés par patient était respectivement de 2.7+/-1.2 et 1.9+/-1.3 (P<0.001). Le taux d’évènements au cours d’une année était de 18.3% (91 patients) dans le groupe d’angiographie et de 13.2% (67 patients) dans le groupe de RFF (P=0.02). Soixante dix-huit pourcent des patients du groupe d’angiographie ne manifestèrent aucun signe d’angine au bout d’un an, en comparaison avec 81% des patients du groupe de RFF (P=0.20).

Conclusions : La mesure routinière de la RFF chez les patients atteints de coronaropathie touchant de multiples vaisseaux soumis à une ICP avec stents imprégnés réduit considérablement le taux de décès, d’infarctus du myocarde non fatal et du renouvellement de la revascularisation au bout d’une année.

Article écrit le 2009-03-25 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Tonino PA, De BB, Pijls NH, Siebert U, Ikeno F, Veer M, et al. Accéder à la source

Mots clés: Reserve Flux Fractionnel angiographie guider intervention coronaire percutanee


Publicité

En savoir plus

N Engl J Med 2009 Jan 15;360(3):213-24.