Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-05-20
Actualité médicale

Tags: medicament -  dose -  chimiotherapeutique -  tumeurs -  cancer ovarien - 
Un médicament ciblé combiné avec une faible dose chimiothérapeutique diminue la taille des tumeurs, et ralentit le cancer ovarien - Actualité médicale
Un médicament ciblé combiné avec une faible dose chimiothérapeutique diminue la taille des tumeurs, et ralentit le cancer ovarien

Selon des résultats de la recherche présentés par le Dr Agustin Garcia, M.D., investigateur principal de l'étude et directeur de recherche au Breast Cancer Research du Women's Cancer Research Institute au Samuel Oschin Comprehensive Cancer Institute du Cedars-Sinai Medical Center, un médicament ciblé combiné avec une faible dose chimiothérapeutique diminue la taille des tumeurs, et ralentit le cancer ovarien chez des patientes ayant une récidive de la maladie.

Publicité

Selon des résultats de la recherche présentés par le Dr Agustin Garcia, M.D., investigateur principal de l'étude et directeur de recherche au Breast Cancer Research du Women's Cancer Research Institute au Samuel Oschin Comprehensive Cancer Institute du Cedars-Sinai Medical Center, un médicament ciblé combiné avec une faible dose chimiothérapeutique diminue la taille des tumeurs, et ralentit le cancer ovarien chez des patientes ayant une récidive de la maladie. Le médicament cible, bevacizumab (Avastin), est un médicament d'une nouvelle classe anti-angiogénèse qui empêche la croissance des vaisseaux sanguins qui nourrissent les tumeurs cancéreuses.

L'étude, présentée à la 41ème réunion annuelle de la Société Américaine d'Oncologie (ASCO) à Orlando, (Floride) a évalué 29 patientes en récidive de cancer ovarien et ayant déjà subi jusqu'à trois fois le traitement avec la chimiothérapie ordinaire. Toutes les patientes ont reçu une faible dose quotidienne de chimiothérapie, sous la forme d'une pilule et une perfusion intraveineuse de bevacizumab. Presque la moitié des patientes n'ont eu aucune progression de leur cancer ovarien six mois après avoir reçu ce traitement avec le bevacizumab. En outre, les tumeurs avaient diminué en taille chez 20% de patientes.

Le bevacizumab dont le nom commercial est Avastin, est un anticorps monoclonal qui cible et retarde la fonction d'une substance appelée facteur vasculaires endothélial de croissance (VEGF), qui stimule la croissance des vaisseaux sanguins qui nourrissent les tumeurs cancéreuses et leur permet de croître – un procédé appelé l'angiogénèse. Actuellement, le bevacizumab a été approuvé par la FDA comme traitement de première ligne en combinaison avec le 5-FU- médicament chimiothérapeutique pour des patients atteints de cancer du côlon en métastase.

Les effets secondaires furent similaires à ceux rapportés dans d'autres études concernant le bevacizumab, et incluant une hypertension artérielle, de la fatigue, et la formation de caillots sanguins.

Selon l'auteur les résultats peuvent conduire ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-05-20 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: medicament dose chimiotherapeutique tumeurs cancer ovarien


Publicité

En savoir plus