Publicité
Accueil > Politique de Santé - Santé publique > Economie médicale, Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2009-03-25
Politique de Santé - Santé publique

Tags:
le nombre d’allocataires du RMI au 30 septembre 2008 - Politique de Santé - Santé publique
le nombre d’allocataires du RMI au 30 septembre 2008

Au 30 septembre 2008, en France métropolitaine et dans les départements d’outre-mer (DOM), 1,13 million de foyers perçoivent le revenu minimum d’insertion (RMI) versé par les caisses d’allocations familiales (CAF).

Publicité

Ce nombre, en données corrigées des variations saisonnières (CVS), a diminué de 0,8 % au troisième trimestre 2008. Sur un an, de septembre 2007 à septembre 2008, la baisse est de 4,0 %. Les effectifs du RMI restent ainsi orientés à la baisse malgré la détérioration du marché du travail. En effet, la conjoncture se répercute avec un certain retard sur le nombre de personnes susceptibles d’avoir recours à ce minimum social. En outre, la remontée du nombre de demandeurs d’emploi ce trimestre s’est accompagnée d’une remontée du taux de couverture de l’indemnisation chômage. Ceci s’explique par le fait qu’après trois années de conjoncture favorable, les actifs sont plus nombreux à avoir acquis des droits à indemnisation.

Par ailleurs, le nombre de titulaires de contrats aidés (contrats d’avenir et contrats insertion – revenu minimum d’activité [CI-RMA]) a diminué ce trimestre. La baisse est de 9,8 % en glissement annuel.

Le bilan des évolutions des effectifs du RMI depuis mi-2006 met en avant une baisse historique.

En deux ans, de la mi-2006 à la mi-2008, le nombre d’allocataires a chuté de 142 000 personnes, soit une baisse de 11 %.

Article écrit le 2009-03-25 par Marie Hennion-Aouriri et Emmanuelle Nauze-Fichet, DREES - Isabelle Mirouse, CNAF
Source: N° 673, décembre 2008, drees/etude-resultatAccéder à la source


Publicité

En savoir plus

Lire l'étude...