Publicité
Accueil > Revue de presse > Daiichi Sankyo
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2009-03-30
Revue de presse

Tags: Daiichi Sankyo - 
Edoxaban : l'inhibiteur du facteur Xa entre dans sa phase III avec une dose optimale - Revue de presse
Edoxaban : l'inhibiteur du facteur Xa entre dans sa phase III avec une dose optimale

MUNICH, March 27/-- L'Edoxaban (DU-176b) est un inhibiteur direct du facteur Xa, visant à prévenir les épisodes thromboemboliques tels que les accidents vasculaires cérébraux et les embolies pulmonaires. La phase II l'Edoxaban s'est achevée avec succès pour les indications orthopédiques et cardiologiques.

Publicité

Pour l'instant, il est évident que l'Edoxaban est actuellement le seul inhibiteur du facteur Xa pour lequel une étude de dosage a été réalisée chez des patients atteints de fibrillation auriculaire et entre ainsi dans sa phase clinique III avec un dosage optimal.

Les résultats de la phase II de l'Edoxaban chez les patients atteints de fibrillation auriculaire ont été présentés lors de la 50e conférence annuelle de l'American Society of Hematology, en décembre dernier à San Francisco. Pour les patients ayant reçu 60 mg ou 30 mg d'Edoxaban une fois par jour, l'innocuité et la tolérabilité se sont avérées comparables à celles de la warfarine, un antagoniste de la vitamine K.

Ce sont les premiers résultats mondiaux d'une étude clinique de l'anti-coagulation à l'aide d'un inhibiteur oral du facteur Xa chez les patients atteints de fibrillation auriculaire. L'objectif principal de cette étude internationale était de tester l'innocuité de quatre schémas posologiques d'Edoxaban par rapport à la warfarine. Bien que la fréquence des saignements sévères et des saignements non sévères cliniquement significatifs dans le groupe expérimental s'étant vu administrer l'Edoxaban deux fois par jour (60 mg ou 30 mg deux fois par jour) ait été nettement supérieure par rapport à la warfarine, leur fréquence dans le groupe ayant reçu une seule dose par jour (Edoxaban 60 mg ou 30 mg une fois par jour) était comparable à l'incidence chez les patients traités à la warfarine.

<< Ces résultats sont remarquables et encourageants, puisque nous avons observé une réduction considérable des épisodes hémorragiques indésirables chez les patients ayant reçu l'Edoxaban une fois par jour par rapport à ceux l'ayant reçu deux fois par jour. Cela indique que, pour ce médicament, le schéma posologique le plus pratique semble également être le plus sûr >>, a déclaré le présentateur de ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2009-03-30 par DAIICHI SANKYO EUROPE GmbH
Source: PRNewswire

Mots clés: Daiichi Sankyo


Publicité

En savoir plus