Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2009-03-31
Actualité médicale

Tags: mortalite -  exposition -  polychlorobiphenyles -  dibenzofurannes -  polychlores -  etude -  suivi40ans -  patients -  atteints -  Yusho - 
La mortalité après exposition aux polychlorobiphényles et aux dibenzofurannes polychlorés : une étude de suivi sur 40 ans pour les patients atteints de « Yusho »  - Actualité médicale
La mortalité après exposition aux polychlorobiphényles et aux dibenzofurannes polychlorés : une étude de suivi sur 40 ans pour les patients atteints de « Yusho »

Une étude de suivi s’étendant sur 40 ans fut effectuée afin d’examiner la mortalité parmi 1664 patients japonais souffrant de “Yusho”, maladie causée par la consommation d’huile de riz contaminés aux polychlorobiphényles et aux dibenzofurannes polychlorés.

Publicité

Afin d’évaluer les effets de cette exposition sur la mortalité, les auteurs calculèrent les taux de mortalité normalisés. Les taux de mortalité nationaux dus à des causes de décès significatives furent utilisés entant que référence.

Un total de 1596 patients atteints de Yusho (95.9%) firent l’objet d’un suivi jusqu'à leur décès ou la fin de l’étude (13 décembre 2007). Les taux de mortalité normalisés pour causes de décès significatives n’étaient pas bien élevés, exception faite de tous les types de cancer (taux de mortalité normalisé (TMN) = 1.37, 95% intervalle de confiance (IC): 1.11, 1.66), le cancer du foie (TMN = 1.82, 95% IC: 1.06, 2.91), et le cancer du poumon (TMN = 1.75, 95% CI: 1.14, 2.57) chez les hommes.

En outre, les taux de mortalité normalisés pour tous types de cancer, pour le cancer du foie et le cancer du poumon parmi les hommes avaient tendance à diminuer avec le temps. Les résultats de cette étude indiquent que la carcinogénicité des polychlorobiphényles et des dibenzofurannes polychlorés devrait être prise en considération dans le cadre de l’évaluation des risques de mortalité.

Article écrit le 2009-03-31 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Am J Epidemiol 2009 Jan 1;169(1):86-95. Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Onozuka D, Yoshimura T, Kaneko S, Furue M.