Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2009-03-31
Actualité médicale

Tags: Evaluation -  efficacite -  programmes -  depistage -  radon -  reduction -  mortalite -  due -  cancer -  poumon - 
Evaluation de l’efficacité des programmes de dépistage du radon dans la réduction de la mortalité due au cancer du poumon  - Actualité médicale
Evaluation de l’efficacité des programmes de dépistage du radon dans la réduction de la mortalité due au cancer du poumon

La présente étude avait comme objectif d’évaluer les conséquences sur la santé de la présence de radon dans les demeures québécoises, ainsi que l’impact probable des différents programmes de dépistage sur la mortalité du cancer du poumon.

Publicité

Le risque du cancer du poumon dû à ce gaz radioactif fut évalué en fonction du modèle de risque du cancer développé par le Sixième Comité sur les Effets Biologiques des Radiations Ionisantes (« Sixth Committee on Biological Effects of Ionizing Radiations »).

Des données objectives concernant l’exposition au radon, la mobilité de la population et le tabagisme dans la population de l’étude furent intégrées à un modèle de type Monte-Carlo. Les taux de participation aux programmes de dépistage du radon furent évalués à partir de données publiées. Selon le modèle utilisé, près de 10% des décès annuels au Québec dus au cancer du poumon résulteraient de l’exposition résidentielle au radon.

Sur le long terme, la promotion d’un programme de dépistage universel pourrait empêcher moins d’un décès par an à l’échelle provinciale (0.8 cas ; IC 995 : -3.6 à 5.2 cas/an), pour une réduction générale de 0.19% de la mortalité liée au radon. Les réductions de la mortalité due au radon par (1) la mise en place d’un programme de dépistage ciblé au sein des régions les plus peuplées, (2) la promotion du dépistage au niveau local par un soutien financier ou (3) la réalisation d’enquêtes systématiques dans les écoles primaires et secondaires, augmenteraient, respectivement, de 1%, 14% et 16.4% au sein de chacune des populations ciblées par ces scenarios.

Indépendamment de la lutte contre le tabagisme, le dépistage du radon dans les bâtiments publics semble représentera la politique de dépistage la plus prometteuse pour réduire le cancer du poumon lié au radon.

Article écrit le 2009-03-31 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Risk Anal 2008 Oct;28(5):1221-30. Accéder à la source

Mots clés: Evaluation efficacite programmes depistage radon reduction mortalite due cancer poumon


Publicité

En savoir plus

Gagnon F, Courchesne M, Levesque B, Ayotte P, Leclerc JM, Belles-Isles JC, et al.