Publicité
Accueil > Actualité médicale > Hématologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2009-04-10
Actualité médicale

Tags: Monotherapie -  Liraglutide -  glimepiride -  diabete de type 2 -  ((LEAD-3 -  Mono) -  essai -  double -  aveugle -  randomise -  Phase52semaines -  traitement -  parallele - 
Monothérapie au Liraglutide vs glimepiride pour le diabète de type 2 ((LEAD-3 Mono) : Un essai à double aveugle, randomisé en 3e Phase sur 52 semaines et avec traitement parallèle.  - Actualité médicale
Monothérapie au Liraglutide vs glimepiride pour le diabète de type 2 ((LEAD-3 Mono) : Un essai à double aveugle, randomisé en 3e Phase sur 52 semaines et avec traitement parallèle.

Contexte: De nouveaux traitements destinés au diabète sucré de type 2 sont nécessaires afin de conserver le couplage insuline-glucose et de diminuer le risque de prise de poids et d’hypoglycémie. Nous avons cherché à examiner la sûreté et l’efficacité du liraglutide comme monothérapie pour cette maladie.

Publicité

Méthodes : Dans le cadre d’une étude à double aveugle avec « double dummy » et contrôle actif de groupes parallèles, 746 patients atteints d’un diabète de type 2 en premières phases reçurent au hasard, soit une dose quotidienne de liraglutide (1.2 mg [n=251] ou1.8 mg [n=247]) soit une dose de glimepiride de 8 mg (n=248) pendant 52 semaines. Le résultat primaire fut un changement de la proportion de l’hémoglobine glycosylée (HbA(1c)). L’analyse fut effectuée en intention de traiter. Cet essai est enregistré sur ClinicalTrials.gov, sous le numéro NTC00294723.

Résultats : Au bout de 52 semaines, l’HbA(1c) se réduisit de 0.51% (SD 1.20%) avec le glimepiride, en comparaison avec 0.84% (1.23%) pour le liraglutide 1.2 mg (différence -0.33%; 95% IC -0.53 to -0.13, p=0.0014) et 1.14% (1.24%) pour le liraglutide 1.8 mg (-0.62; -0.83 à -0.42, p<0.0001). Cinq patients du groupe de liraglutide 1.2 mg et 1 patients de celui de 1.8 mg mirent fin à leur traitement suite à des vomissements, alors que tous ceux du groupe de glimepiride le poursuivirent.

Interprétation : Le liraglutide constitue une thérapie pharmacologique sure et efficace pour le diabète sucré de type 2 et réduit l’HbA(1c), le poids, l’hypoglycémie et la pression artérielle bien plus que le glimepiride.

Article écrit le 2009-04-10 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Lancet 2009 Feb 7;373(9662):473-81. Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Garber A, Henry R, Ratner R, Garcia-Hernandez PA, Rodriguez-Pattzi H, Olvera-Alvarez I, et al.