Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cardiologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2009-04-20
Actualité médicale

Tags: Variantes -  gene -  proteine -  activant -  arachidonate -  5-lipoxygenase -  (ALOX5AP) -  risque -  accident -  cerebrovasculaire -  Etude -  HuGE -  association -  gene-maladie -  meta-analyse - 
Variantes du gène de la protéine activant l’arachidonate 5-lipoxygenase (ALOX5AP) et risque d’accident cérébrovasculaire : Etude HuGE de l’association gène-maladie et méta-analyse - Actualité médicale
Variantes du gène de la protéine activant l’arachidonate 5-lipoxygenase (ALOX5AP) et risque d’accident cérébrovasculaire : Etude HuGE de l’association gène-maladie et méta-analyse

Les variantes du gène de la protéine activant l’arachidonate 5-lipoxygenase (ALOX5AP) ont été impliquées entant que facteur de risque de l’accident cérébrovasculaire. Toutefois, les études d’association génétique ayant examiné le lien entre les variantes du gène de l’ALOX5AP (polymorphismes HapA haplotype, HapB haplotype, et SG) et l’accident cérébrovasculaire ont donné des résultats conflictuels.

Publicité

Par conséquent, les auteurs effectuèrent une méta-analyse de toutes les études impliquant le génotypage de l’ALOX5AP (5194 cas d’accidents cérébrovasculaire et 4566 cas de contrôle).

La méta-analyse révéla une hétérogénéité considérable parmi les études (P(Q) = 0.03, I(2) = 63%) et une association non significative entre l’HapA haplotype (SG13S25G-SG13S114T-SG13S89G-SG13S32A) et le risque d’accident cérébrovasculaire (effets aléatoires (EA) rapport des chances (OR) = 1.13, 95% d’intervalle de confiance (IC): 0.88, 1.45). Concernant l’HapB haplotype (SG13S377A-SG13S114A-SG13S41A-SG13S35G), aucun lien ne se manifesta avec le risque d’accident cérébrovasculaire (EA OR = 1.03, 95% IC: 0.77, 1.37). Les polymorphismes SG13S114, SG13S89, SG13S25, SG13S32, SG13S35, et SG13S42 ne furent pas associés à l’accident cérébrovasculaire. Les polymorphismes SG13S106 et SG13S377 révélèrent des preuves de l’association marginale (EA OR = 1.23 (95% IC: 1.03, 1.46) et EA OR = 1.25 (95% IC: 1.04, 1.50), respectivement). Toutefois, la méta-analyse cumulative de l’HapA haplotype révéla une tendance à la baisse des rapports de chance dans le temps et la méta-analyse cumulative récursive ne fournit pas assez de preuves permettant d’affirmer ou de nier la présence d’une association.

Les tests de tendances ne fournirent aucune preuve de tendances. Des études rigoureuses de l’association génétique examinant les interactions de l’environnement génétique pourraient produire des affirmations plus concluantes concernant la génétique de l’accident cérébrovasculaire.

Article écrit le 2009-04-20 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Am J Epidemiol 2009 Mar 1;169(5):523-32. Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Zintzaras E, Rodopoulou P, Sakellaridis N.