Publicité
Accueil > Grippe A (H1N1) / Grippe méxicaine - Grippe Porcine > virus grippal influenza A(H1N1)
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2009-04-29
Grippe A (H1N1) / Grippe méxicaine - Grippe Porcine

Tags:
Situation 4A : Début de transmission interhumaine / Période d’alerte pandémique – Phase 4 OMS - Grippe A (H1N1) / Grippe méxicaine - Grippe Porcine
Situation 4A : Début de transmission interhumaine / Période d’alerte pandémique – Phase 4 OMS

Les mesures préconisées constituent des propositions à examiner au cas par cas. Certaines mesures majeures peuvent exiger une décision gouvernementale.

Publicité

Cette situation correspond à un changement de nature du virus et doit être considérée comme un signal d’alerte. La coopération internationale pour éviter l’exportation du virus et la projection de moyens sanitaires pour circonscrire les foyers, constitueront vraisemblablement la stratégie la plus efficace.

1) Mesures majeures

Organisation

- Mise en place de la cellule interministérielle de crise. Activation du centre de crise sanitaire du ministère de la santé.

Pour retarder l’introduction de cas sur le territoire national

Pour les zones touchées, en fonction de la contagiosité et de la gravité de la maladie :
- Suspension des liaisons aériennes, maritimes et terrestres avec les zones touchées ; pour les voyageurs en route depuis ces zones au moment de la décision, mise en quarantaine préventive à leur arrivée (capacité très limitée).

- En cas de maintien des liaisons aériennes avec les zones touchées, voyages vers ces zones formellement déconseillés ; aucun rapatriement sanitaire de personnes malades ; mise en quarantaine possible des voyageurs à leur retour (capacité très limitée).

Pour les zones menacées :

- Demande d’une réunion d’urgence des États membres de l’UE pour étudier les mesures à prendre au niveau communautaire (limitation de la délivrance de visas et d’entrée dans l’espace Schengen, restriction aux liaisons aériennes, quarantaine à l’arrivée, …) ; consultation des États membres et de la Commission sur la nature et la portée des mesures de contrôle envisagées par la France (simple information en cas d’urgence).
- Voyages non indispensables fortement déconseillés.

Assister les ressortissants français à l’étranger

- Prise en charge sur place des ressortissants cas possibles ou malades dans les pays touchés, en s’appuyant sur les structures sanitaires locales.
- Recommandation de retour en métropole des familles d’expatriés, des étudiants français à l’étranger et des agents de l’État non indispensables (décisions distinctes pour les pays touchés ...

Page suivante (2 / 6)

Article écrit le 2009-04-29 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: © Copyright InformationHospitaliere.com Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Source: www.grippeaviaire.gouv.com