Publicité
Accueil > Actualité médicale > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2009-06-23
Actualité médicale

Tags: activite -  neuronale -  depend -  dynamique -  recepteurs -  presents -  niveau -  synapse - 
L’activité neuronale dépend de la dynamique des récepteurs présents au niveau de la synapse - Actualité médicale
L’activité neuronale dépend de la dynamique des récepteurs présents au niveau de la synapse

Une équipe de recherche (Inserm - Ecole Normale Supérieure), en collaboration avec des chercheurs de l’Institut RIKEN (Tokyo, Japon) coordonnée par Antoine Triller, directeur de l’unité Inserm 789 « Biologie cellulaire de la synapse normale et pathologique », découvre un nouveau mécanisme permettant de contrôler l’activité des neurones. En particulier, ces chercheurs sont parvenus à visualiser et quantifier en temps réel les déplacements de certains récepteurs présents à la surface de la membrane du neurone, essentiels à la transmission efficace d’informations entre cellules nerveuses. Ces travaux sont parus dans la revue Neuron datée du 11 juin 2009.

Publicité

Certaines informations du cerveau sont transmises de neurone en neurone au niveau d’espaces appelés synapses. Lorsqu’un influx nerveux arrive sous forme de courant électrique, la synapse libère une molécule chimique appelée neurotransmetteur. Celle-ci diffuse dans la fente synaptique et se lie à des récepteurs spécifiques situés en face, sur la membrane du neurone post-synaptique. Certaines synapses ont un rôle excitateur et activent les neurones alors que d’autres ont au contraire une action inhibitrice et stoppent l’influx nerveux. Les synapses inhibitrices permettent ainsi de contrôler les neurones et d’assurer leur bon fonctionnement. Dans certaines situations, l’action inhibitrice est levée temporairement pour assurer différents mécanismes, notamment l’apprentissage. Mais chez certaines personnes, le mécanisme permettant de contrôler l’inhibition est altéré et entraîne une excitation durable, responsable de différentes maladies dont l’épilepsie. C’est à ce titre qu’Antoine Triller et ses collaborateurs ont cherché à mieux comprendre comment était contrôlée l’action inhibitrice de ces synapses. Pour cela, ils ont travaillé sur des neurones de l’hippocampe, une petite zone du cerveau responsable de la mémorisation où de nombreuses synapses inhibitrices à GABA contrôlent l’activité des circuits neuronaux*.

Les chercheurs connaissaient déjà plusieurs des facteurs régulant l’efficacité de ces synapses. Parmi eux, la présence des récepteurs spécifiques du GABA, à la surface de la membrane post-synaptique joue un rôle essentiel. A ce titre, ils ont « accroché » sur les récepteurs à GABA des « boîtes quantiques », qui sont des composés fluorescents de très petite taille (15 nanomètres soit 15 millièmes de millimètres de diamètre). Les récepteurs, devenus fluorescents grâce à leur couplage à ces boîtes, peuvent être facilement suivis dans leurs déplacements. Cet outil nanotechnologique, mis au point en 2003 dans le laboratoire d’Antoine Triller avec des physiciens de l’Ecole Normale Supérieure, a changé complètement la perception de la synapse, en dévoilant la ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2009-06-23 par Neuron - Inserm
Source: Neuron - Inserm Accéder à la source

Mots clés: activite neuronale depend dynamique recepteurs presents niveau synapse


Publicité

En savoir plus

* GABA : acide γ-aminobutyrique est le principal neurotransmetteur inhibiteur du système nerveux central.

Source
“Activity-Dependent Tuning of Inhibitory Neurotransmission Based on GABAAR Diffusion Dynamics”

Hiroko Bannai,1,2 Sabine Le´ vi,1,8 Claude Schweizer,1,9 Takafumi Inoue,3 Thomas Launey,4 Victor Racine,5,6 Jean-Baptiste Sibarita,6 Katsuhiko Mikoshiba,2,7 and Antoine Triller1
1Biologie Cellulaire de la Synapse N&P, Ecole Normale Supérieure Paris, Unité Inserm 789, 46 Rue d’Ulm 75005 Paris, France
2Laboratory for Developmental Neurobiology, Brain Science Institute, RIKEN, 2-1 Hirosawa, Wako, Saitama 351- 0198, Japan
3Department of Life Science and Medical Bio-Science, Faculty of Science and Engineering, Waseda University, 3-4-1 Okubo, Shinjuku, Tokyo-169-8555, Japan
4Laboratory for Memory and Learning and Launey Research Unit, Brain Science Institute, RIKEN, 2-1 Hirosawa, Wako, Saitama 351-0198, Japan
5Institute of Molecular and Cell Biology, 61 Biopolis Drive, Proteos, Singapore 138673
6Compartimentation et Dynamique Cellulaires, Institut Curie, UMR 144, CNRS, 26 rue d’Ulm, 75248 Paris Cedex 05, France
7Calcium Oscillation Project, SORST, Japan Science and Technology Corporation (JST), RIKEN, 2-1 Hirosawa, Wako, Saitama 351-0198, Japan
8Present address: Plasticity in Cortical Networks and Epilepsy, Inserm UMR-839, Institut du Fer à Moulin, 17 rue du Fer à Moulin, 75005 Paris, France
9Present address: Brain Mind Institute, School of Science, Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, 1015 Lausanne, Switzerland

Neuron, 11 juin 2009, doi:10.1016/j.neuron.2009.04.023