Publicité
Accueil > Grippe A (H1N1) / Grippe méxicaine - Grippe Porcine > virus grippal influenza A(H1N1)
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2009-06-26
Grippe A (H1N1) / Grippe méxicaine - Grippe Porcine

Tags:
Grippe A (H1N1):  Risque d une forte épidémie à l automne en France  - Grippe A (H1N1) / Grippe méxicaine - Grippe Porcine
Grippe A (H1N1): Risque d une forte épidémie à l automne en France

Selon le Figaro, « à l’automne, entre 25 et 50 % de la population française pourrait être touchée par la grippe, selon plusieurs experts français ».

Publicité

le Pr Patrick Berche, chef du service de microbiologie à l'hôpital Necker, indique que « l'hypothèse la plus plausible est la survenue d'une deuxième vague à l'automne avec un assez grand nombre de cas, du fait de la forte contagiosité de ce H1N1 ».

« Dans ce cas, l'épidémie sera difficile à contrôler pendant 8 à 10 semaines durant lesquelles il faudra probablement envisager des mesures d'isolement collectives », ajoute le Pr Berche.

Selon le taux de décès actuellement constaté, « si 20 millions de personnes sont touchés avec deux décès pour mille, cela fera 40 000 morts », ajoute le Figaro.

« Pour faire face à cette menace, Roselyne Bachelot a annoncé une évolution du plan pandémie grippale, en demandant contrairement à ce qui était prévu, que les généralistes soient maintenant au centre de la prise en charge ».

Le Figaro précise que « les professionnels de santé libéraux feront très certainement partie des populations prioritaires de toute campagne de vaccination contre la souche A (H1N1), si elle devait être mise en œuvre à l'automne », ajoutant que « le vaccin ne sera sans doute pas disponible avant novembre ».

Article écrit le 2009-06-26 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Le Figaro, Le Parisien du 26/06/09 Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Savoirplus : Le Figaro, Le Parisien du 26/06/09