Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-11-15
Actualité médicale

Tags: cancer -  dystrophie -  musculaire - 
Le cancer et la dystrophie musculaire ont des points communs - Actualité médicale
Le cancer et la dystrophie musculaire ont des points communs

Une nouvelle recherche montre que près d'un tiers de tous les décès dus aux cancers implique la perte d'une protéine musculaire essentielle qui est aussi perdue chez les patiens souffrant de dystrophie musculaire. Les résultats fournissent une meilleure compréhension de la cachexie cancéreuse, décrite depuis plus de 100 ans et qui manque encore de thérapie efficace. Les résultats pourraient aussi conduire à de nouveaux moyens de diagnostiquer et traiter la condition.

Publicité

Une nouvelle recherche montre que près d'un tiers de tous les décès dus aux cancers implique la perte d'une protéine musculaire essentielle qui est aussi perdue chez les patiens souffrant de dystrophie musculaire.

Les résultats fournissent une meilleure compréhension de la cachexie cancéreuse, décrite depuis plus de 100 ans et qui manque encore de thérapie efficace. Les résultats pourraient aussi conduire à de nouveaux moyens de diagnostiquer et traiter la condition. L'étude, conduite par des chercheurs de l'Ohio State University Comprehensive Cancer Center, de l'Arthur G. James Cancer Hospital et du Richard J. Solove Research Institute, est publiée dans le journal Cancer Cell de Novembre 2005.

La recherche montre que ces cellules musculaires perdent des quantités significatives de la protéine dystrophine pendant le processus cancéreux, et que des changements subtils surviennent dans deux autres protéines associées à la dystrophine dans la membrane des cellules musculaires. Ces protéines forment le complexe dystrophine glycoprotéine (DGC). La dystrophine et DGC sont aussi perdus dans la dystrophie musculaire de Duchenne.

Selon l'investigateur principal, le Dr Denis C. Guttridge, professeur assistant de virologie moléculaire et un chercheur du OSU Human Cancer Genetics Program, la perte de la dystrophine et les dommages causés au DGC paraissent être les clés du développement de la cachexie cancéreuse et de la dystrophie musculaire, bien que les dommages aux cellules musculaires rencontrés dans la cachexie cancéreuse ne sont pas aussi sévères que ceux rencontrés dans la dystrophie musculaire.

La dystrophie musculaire est une maladie génétique qui commence habituellement dans l'enfance et dont les conséquences sont la perte complète de dystrophine et du DGC musculaire. La cachexie cancéreuse survient le plus souvent dans les cancers de l'oesophage, de l'estomac, colorectal, pancréatique, du poumon, et des cancers de la tête et du cou. Elle est induite par la croissance de la tumeur, et ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-11-15 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: cancer dystrophie musculaire


Publicité

En savoir plus