Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-11-29
Actualité médicale

Tags: femmes -  traitees -  cancer -  col -  debutant -  risque -  futur -  developper -  cancer -  col -  uterus -  cancers - 
Les femmes traitées pour un cancer du col débutant sont à risque futur de développer un cancer du col de l'utérus ainsi que d'autres cancers - Actualité médicale
Les femmes traitées pour un cancer du col débutant sont à risque futur de développer un cancer du col de l'utérus ainsi que d'autres cancers

Les auteurs, le Dr Ilkka Kalliala et collaborateurs du département d'Obstétrique et de Gynécologie d'Helsinki ( Finlande ) dans une publication parue dans le British Medical Journal font part du suivi de plus de 7.500 femmes traitées entre 1974 et 2001. Le pic de fréquence des cancers invasifs est situé dans la seconde décade après le traitement. Les auteurs ont également observé que même les femmes avec des lésions de bas grade sont à risque plus élevé de développer un cancer invasif.

Publicité

Les auteurs, le Dr Ilkka Kalliala et collaborateurs du département d'Obstétrique et de Gynécologie d'Helsinki ( Finlande ) dans une publication parue dans le British Medical Journal font part du suivi de plus de 7.500 femmes traitées entre 1974 et 2001. Le pic de fréquence des cancers invasifs est situé dans la seconde décade après le traitement. Les auteurs ont également observé que même les femmes avec des lésions de bas grade sont à risque plus élevé de développer un cancer invasif.

Pendant le suivi 22 cas de cancers du col invasifs sont survenus chez les femmes traitées antérieurement pour une lésion débutante. Dix de ces cas survinrent pendant la seconde décade post traitement.

Le cancer du col de l'utérus demeure une des causes majeures de décès post cancer chez les femmes. Dans les pays où le dépistage est organisé les taux de fréquence et de mortalité ont diminué de 60 à 90 %. Tous les traitements de cancers débutants ont des résultats excellents à court terme. Seuls quelques articles ont étudié le devenir à long terme. Dans une de ces études, la plus grande, les auteurs ont suivi de 2.116 femmes pendant huit ans après le traitement et ont montré que l'incidence du cancer fut réduite de 95 %.

Les femmes suivies en Finlande ont été traitées soit par chirurgie soit par conisation au laser soit par la vaporisation au laser soit par coagulation froide. La comparaison fut effectuée avec le taux de cancers dans la population générale.

Les auteurs ont identifié 448 nouveaux cas de cancers chez les 7.564 femmes traitées pour un cancer du col débutant soit 96 cas de plus qu'attendu. De ces 96 cas, 26 étaient gynécologiques. Les risques ont été augmentés pour les cancers du col, de la vulve, du vagin, des poumons, de la ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-11-29 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: femmes traitees cancer col debutant risque futur developper cancer col uterus cancers


Publicité

En savoir plus