Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cardiologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2009-07-30
Actualité médicale

Tags: Evaluation -  critique -  mesure -  proteine -  reactive -  (CRP) -  cas -  maladie -  cardiaque -  coronarienne -  donnees -  revue -  systematique31cohortes -  prospectives - 
Evaluation critique de la mesure de la protéine C réactive (CRP) pour les cas de maladie cardiaque coronarienne: nouvelles données et revue systématique de 31 cohortes prospectives.  - Actualité médicale
Evaluation critique de la mesure de la protéine C réactive (CRP) pour les cas de maladie cardiaque coronarienne: nouvelles données et revue systématique de 31 cohortes prospectives.

CONTEXTE: Reporting non uniforme des relations y relatives et de l’évaluation critique des entraves métriques quant à l’utilité clinique de la protéine C réactive (CRP) pour la prédiction de cas coronariens ultérieurs.

Publicité

METHODES: Nous avons évalué la performance prédictive de la CRP dans la Northwick Park Heart Study (NPHS-II) et l’ Edinburgh Artery Study (EAS) comparant la discrimination par zone, sous la courbe ROC (AUC), calibration et re-classification. Nous avons placé les conclusions dans les contexte d’une revue systématique des études publiées, comparant de différentes mesures de prédiction disponibles et imputées. Les estimations quantitatives du risque de CRP ont été mises en commun à travers un modèle d’effets au hasard en vue d’inférer la forme de la relation du cas coronarien de la CRP.

RESULTATS: NPHS-II et EAS (3441 individus, 309 cas coronariens): la CRP a fourni, à elle seule, une discrimination modeste de la maladie cardiaque coronarienne (AUC 0.61 et 0.62 dans NPHS-II et EAS, respectivement) et une seule amélioration modeste dans la discrimination du score de (FRS) (incrément dans AUC 0.04 et -0.01, respectivement). Les modèles de risque selon le FRS seulement selon FRS + CRP étaient bien calibrés et l’amélioration de la re-classification nette (NRI) était 8.5% dans NPHS-II et 8.8% dans EAS avec quatre catégories de risque, se mettant à 4.9% et 3.0% pour un seuil de risque de 15% pour la maladie coronarienne à 10 ans. Revue systématique (31 études prospectives 84 063 individus, 11 252 cas coronariens): les valeurs inférées mises en commun pour l’ AUC de la CRP étaient à elles seules 0.59 (0.57, 0.61), 0.59 (0.57, 0.61) et 0.57 (0.54, 0.61) pour les études du suivi <5, 5-10 et >10 années, respectivement. Les preuves tirées de 13 études (7201 cas) ont indiqué que la CRP n’a pas systématiquement amélioré la performance du score de Framingham lorsqu’elle a été évaluée par discrimination, avec des incréments AUC dans l’intervalle 0-0.15. Les preuves tirées de ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2009-07-30 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Int J Epidemiol 2009 Feb;38(1):217-31. Accéder à la source

Mots clés: Evaluation critique mesure proteine reactive (CRP) cas maladie cardiaque coronarienne donnees revue systematique31cohortes prospectives


Publicité

En savoir plus

Shah T, Casas JP, Cooper JA, Tzoulaki I, Sofat R, McCormack V, et al.