Publicité
Accueil > Revue de presse > JohnsonDiversey
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2009-08-24
Revue de presse

Tags: JohnsonDiversey - 
Création d’une table ronde mondiale sur l’eau pour établir des normes d’utilisation de l’eau et répondre aux problèmes d’eau propre  - Revue de presse
Création d’une table ronde mondiale sur l’eau pour établir des normes d’utilisation de l’eau et répondre aux problèmes d’eau propre

JohnsonDiversey, Inc. alloue 1 million USD pour soutenir les efforts de création de normes de gérance de l’eau et d’un programme de certification pour les utilisateurs et les gestionnaires de l’eau.

Publicité

STOCKHOLM--Une nouvelle initiative lancée à l’occasion de la Semaine mondiale de l’eau établira des normes mondiales de gérance de l’eau, l’objectif étant d’aborder la menace mondiale du stress hydrique, la pollution croissante des rivières et la diminution des espèces dulcicoles. Conjointement à l’annonce, le World Wildlife Fund (WWF) a également accepté un don de 1 million USD sur quatre ans de JohnsonDiversey, Inc. pour soutenir ces travaux innovants, qui sont organisés par l’Alliance pour la gérance de l’eau (Alliance for Water Stewardship).

La table ronde mondiale de l’eau constituera un nouvel outil puissant pour améliorer la gestion de l’eau en élaborant des normes de gérance de l’eau réalistes et rigoureuses. L’objectif premier de la table ronde est de réunir les parties prenantes des États, des sciences et de l’industrie afin d’évaluer et de créer une série de normes claires et un système de certification pour l’utilisation efficace de l’eau. Une fois définies, ces nouvelles normes s’attacheront à reconnaître et récompenser les usagers de l’eau qui prennent des mesures pour minimiser les impacts de leur utilisation de l’eau sur les personnes et l’environnement.

La table ronde est organisée par l’Alliance pour la gérance de l’eau et ses membres organisateurs, notamment le WWF, le Pacific Institute, The Nature Conservancy, Water Witness International, The Water Stewardship Initiative, la Water Environment Federation et le Partenariat européen de l’eau.

« Les ressources en eau sont en crise partout dans le monde et la mauvaise gestion de l’eau y est pour beaucoup », a déclaré Jason Clay, vice-président directeur, Transformation du marché, au WWF. « La table ronde mondiale de l’eau est un moyen pragmatique basé sur le consensus de reconnaître les gestionnaires de l’eau qui réduisent leur empreinte hydrique ».

« JohnsonDiversey a le plaisir de soutenir une initiative qui répond à ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2009-08-24 par JohnsonDiversey
Source: Business wire

Mots clés: JohnsonDiversey


Publicité

En savoir plus

À PROPOS DU WORLD WILDLIFE FUND

Le WWF est la première organisation mondiale de protection de la nature, œuvrant dans 100 pays depuis un demi-siècle ou presque. Avec le soutien de quelque 5 millions de membres dans le monde, le WWF se voue à apporter des solutions fondées sur la science pour préserver la diversité et l’abondance de la vie sur Terre, arrêter la dégradation de l’environnement et combattre le changement climatique. Visitez www.worldwildlife.org pour en savoir plus.

À PROPOS DE JOHNSONDIVERSEY

La société JohnsonDiversey Inc. s’est engagée en faveur d’un avenir plus propre et plus sain. Ses produits, ses systèmes et son expertise rendent plus sûrs et hygiéniques les aliments, boissons et installations pour les consommateurs et les usagers de bâtiments. Avec des ventes réalisées dans plus de 175 pays, JohnsonDiversey est un fournisseur mondial de premier plan de solutions de nettoyage, d’assainissement et d’hygiène. La société sert des clients dans les secteurs du logement, de la restauration, du détail, des soins de santé, des aliments et boissons. JohnsonDiversey est l’une des quatre sociétés contrôlées par la famille Johnson de Racine (Wisconsin) aux États-Unis. Pour de plus amples informations, visitez www.johnsondiversey.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.