Publicité
Accueil > Actualité médicale > Psychiatrie
Mon Compte




Publicité

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Librairie


Application

Dernière Parution


Partenaires
Publicité

2009-08-31
Actualité médicale

Tags: Depression -  anxiete15% -  enfants -  age -  prescolaire -  affectes - 
Dépression et anxiété : 15 % des enfants d’âge préscolaire affectés - Actualité médicale
Dépression et anxiété : 15 % des enfants d’âge préscolaire affectés

Étude internationale publiée dans The Journal of Child Psychology and Psychiatry. Montréal, Selon une nouvelle étude publiée dans The Journal of Child Psychology and Psychiatry, près de 15 % des enfants d'âge préscolaire souffrent de haut niveaux atypiques de dépression et d'anxiété. Cette étude, d'une durée de cinq ans, a aussi révélé que les mères d'enfants souffrant de hauts niveaux atypiques de dépression et d'anxiété avaient des antécédents de dépression.

Publicité

L'étude a été réalisée au Canada par une équipe internationale de chercheurs de l'Université de Montréal, de l'Université Laval et de l'Université McGill, ainsi que de l'unité Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) en France, de l'Université Carnegie Mellon aux États-Unis et de l'Université College Dublin en Irlande.

« Dès la première année, il existe des indications à l'effet que certains enfants sont plus à risque que d'autres de développer de hauts niveaux de dépression et d'inquiétude, a indiqué la première auteure Sylvana M. Côté, professeure au Département de médecine sociale et préventive de l'Université de Montréal. Un tempérament difficile à cinq mois s'est avéré le plus important prédicteur de la dépression et de l'anxiété chez l'enfant. »

Dans le cadre de cette étude, les chercheurs ont évalué tous les ans un échantillon représentatif d'enfants d'âge préscolaire, de cinq mois à cinq ans. Les 1 758 enfants étaient tous nés au Québec et leurs mères ont fourni des renseignements lors d'entretiens étendus sur leur comportement et les membres de la famille.

« Nous avons découvert que la dépression chez une mère était le deuxième prédicteur le plus important des problèmes de dépression et d'anxiété atypiques dans les années préscolaires, a souligné Dre Côté. Notre étude est la première à montrer que le tempérament du jeune enfant et la dépression maternelle peuvent mener à une trajectoire élevée de problèmes de dépression et d'anxiété avant d'entrer à l'école. »

« Il est important que l'on expérimente des interventions préventives auprès des jeunes enfants à risque de développer des troubles de dépression et d'anxiété, a ajouté Dre Côté. Les professionnels de la santé devraient cibler ces enfants à haut risque dès leur plus jeune âge, ainsi que leurs parents, pour avoir un effet à long terme sur ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2009-08-31 par Journal of Child Psychology and Psychiatry - University of Montreal
Source: Journal of Child Psychology and Psychiatry - University of Montreal Accéder à la source

Mots clés: Depression anxiete15% enfants age prescolaire affectes


Publicité

En savoir plus

À propos de l'étude

Les auteurs de l'article intitulé Depression and anxiety symptoms: onset, developmental course and risk factors during early childhood, publié dans The Journal of Child Psychology and Psychiatry, sont Sylvana M. Côté, Michel Boivin, Richard E. Tremblay, Xuecheng Liu et Mark Zoccolillo du Laboratoire international sur la santé mentale de l'enfant et de l'adolescent (Université de Montréal, Université Laval, Université McGill, unité Inserm, France, Université College Dublin, Irlande) et Daniel S. Nagin de l'Université Carnegie Mellon, États-Unis.

Partenaires de recherche

Cette étude a été appuyée par le ministère de la Santé du Québec, le Fonds québécois de la recherche sur la société et la culture, le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada et les Instituts de recherche en santé du Canada, le CHU Sainte-Justine et l'Université de Montréal. La collecte et la gestion des données ont été assurées par l'Institut de la statistique du Québec et le Laboratoire international sur la santé mentale de l'enfant et de l'adolescent.

Sur le Web

À propos de The Journal of Child Psychology and Psychiatry : http://www.wiley.com/bw/journal.asp?ref=0021-9630.