Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Revue de presse santé
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2009-09-30
Fil actus Santé

Tags: longevite humaine - 
Quels sont les facteurs qui influencent la longévité humaine ? - Fil actus Santé
Quels sont les facteurs qui influencent la longévité humaine ?

Une étude publiée dans le Journal of Population Ageing, menée par Sarah Harper et Kenneth Howse, de l'Université d'Oxford (Grande-Bretagne), « recense les multiples facteurs influençant la longévité humaine ».

Publicité

Le Figaro observe qu’« en deux siècles, selon le démographe James Riley, la longévité humaine globale a beaucoup plus que doublé pour les hommes (elle est passée en moyenne de 25 ans à 65 ans) et presque triplé pour les femmes (de 25 à 70 ans) ».
Mais « rien ne dit que cette tendance va se prolonger indéfiniment ».

Le quotidien indique qu’« avant les années 1950, l'accroissement de l'espérance de vie est généralement attribué à la réduction de la mortalité infantile. Après, il s'explique par l'augmentation du niveau de vie ainsi que toute une série de progrès en matière de salubrité, de nutrition, d'éducation, d'hygiène et de médecine ».

Le journaliste précise : « Les chercheurs anglais rappellent que l'espérance de vie varie selon le niveau socio-économique. Mais […] il faut se méfier des idées toutes faites. Une étude publiée hier dans les Comptes rendus de l'Académie des sciences américaine [Pnas] montre que, durant la Grande Dépression qui a frappé les États-Unis en 1929, la longévité des Américains a fait un bond inattendu. Elle est passée de 57 ans en moyenne en 1929 à un peu plus de 63 ans en 1932 ».
« À l'inverse elle a diminué au cours des périodes de forte expansion économique avant la Grande Dépression et en 1936-1937. Pour les auteurs de l'étude, José Tapia Granados et Ana Diez Roux, de l'Université du Michigan, cette embellie pourrait notamment s'expliquer par une baisse de la consommation d'alcool et de tabac due au chômage ainsi qu'une diminution de la pollution industrielle ».

Cependant le Figaro souligne que « 39% des hommes de 100 ans meurent dans l'année, et 62% des hommes de 110 ans. Avec une telle mortalité, seul 1% des centenaires survivent jusqu'à 110 ans et 1 pour 100 000 ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2009-09-30 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Le Figaro du 30/09/09Accéder à la source


Publicité

En savoir plus