Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cardiologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2009-10-02
Actualité médicale

Tags: evolution -  plan -  cardiaque -  suite -  depistage -  visant -  detecter -  coronaropathie -  asymptomatique -  diabetiques -  type 2etude -  DIAD -  essai -  controle -  randomise - 
Évolution sur le plan cardiaque suite à un dépistage visant à détecter une coronaropathie asymptomatique chez les diabétiques de type 2 : l’étude DIAD, un essai contrôlé, randomisé. - Actualité médicale
Évolution sur le plan cardiaque suite à un dépistage visant à détecter une coronaropathie asymptomatique chez les diabétiques de type 2 : l’étude DIAD, un essai contrôlé, randomisé.

CONTEXTE : La maladie coronarienne (MC) constitue la principale cause de mortalité et de morbidité chez les patients atteints de diabète de type 2. Cependant, l’utilité du dépistage de la maladie coronarienne chez les diabétiques de type 2 est controversée.

Publicité

OBJECTIF : Déterminer si le dépistage en routine de la maladie coronarienne identifie les diabétiques de type 2 comme des patients à haut risque et si cela a une incidence sur le plan cardiaque.

PLAN, CADRE ET PATIENTS : L’étude « détection de l'ischémie myocardique silencieuse chez le sujet diabétique asymptomatique » (étude DIAD) est un essai contrôlé randomisé dans lequel 1123 diabétiques de type 2 ne présentant aucun symptôme de MC ont été répartis aléatoirement entre un groupe soumis à un dépistage par imagerie de perfusion myocardique de stress par l’adénosine et un groupe qui n’était pas dépisté. Les patients ont été recrutés dans des cliniques et cabinets spécialisés dans la prise en charge du diabète et ont été suivis de façon prospective d’août 2000 à septembre 2007.

PRINCIPALES MESURES : La survenue d’un décès d’origine cardiaque ou d’infarctus du myocarde (IDM) non mortel.

RESULTATS : Le taux cumulé d’évènements cardiaques était de 2,9 % sur une période de suivi moyen (écart-type) de 4,8 (0,9) ans, pour un taux moyen annuel de 0,6 %. Dans le groupe dépisté, sept IDM non mortels et huit décès d’origine cardiaque (2,7 %) ont été observés contre 10 IDM non mortels et 7 décès d’origine cardiaque (3,0 %) dans le groupe non dépisté (hazard ratio [HR] : 0,88 ; intervalle de confiance [IC] à 95 % : 0,44 à 1,88 ; P = 0,73). Dans le groupe dépisté, chez les 409 patients qui présentaient des résultats normaux et les 50 patients présentant de légères anomalies à l’imagerie de perfusion myocardique, les taux d’évènements étaient inférieurs par rapport aux 33 patients qui, à l’imagerie de perfusion myocardique, présentaient des anomalies modérées à importantes ; 0,4 % par an vs 2,4 % par an (HR : 6,3 ; IC à 95 % : 1,9 à 20,1 ; P ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2009-10-02 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: JAMA 2009 Apr 15;301(15):1547-55. Accéder à la source

Mots clés: evolution plan cardiaque suite depistage visant detecter coronaropathie asymptomatique diabetiques type 2etude DIAD essai controle randomise


Publicité

En savoir plus

Young LH, Wackers FJ, Chyun DA, Davey JA, Barrett EJ, Taillefer R, et al.