Publicité
Accueil > Revue de presse > ExonHit Therapeutics SA
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2009-10-26
Revue de presse

Tags: ExonHit Therapeutics SA - 
ExonHit renforce sa position en matière de propriété intellectuelle aux Etats-Unis  - Revue de presse
ExonHit renforce sa position en matière de propriété intellectuelle aux Etats-Unis

L'USPTO confirme la validité du brevet princeps des biopuces SpliceArray™.

Publicité

ExonHit Therapeutics (Paris:ALEHT) est heureuse d'annoncer que l’Office américain des brevets (« USPTO ») a notifié la Société de son intention de délivrer un certificat de réexamen (« Re-examination Certificate ») concernant le brevet américain n° 6 881 571 d'ExonHit relatif à la technologie des biopuces SpliceArray™.

La validité de ce brevet avait été mise en cause par la société américaine Jivan Biologics, Inc. (Jivan) dans le cadre d'une procédure en contrefaçon de ce brevet engagée par ExonHit en 2007 à l'encontre de Jivan devant le tribunal de première instance du District nord de Californie. Comme c’est fréquemment le cas lorsqu’une action en contrefaçon de brevet est intentée aux Etats-Unis, Jivan avait déposé une requête auprès de l'USPTO dans le but de faire réexaminer la validité du brevet d’ExonHit en 2008. L'USPTO avait accepté la requête de Jivan et le Tribunal a différé l'action en justice en attendant le résultat du réexamen.

« Cette décision de l'USPTO conforte la propriété intellectuelle d’ExonHit puisque la validité de ce brevet a été confirmée pour la deuxième fois par l’Office américain des brevets. ExonHit détient un brevet européen correspondant qui a été accordé par le Bureau européen des brevets sans aucune opposition », commente le Dr Loïc Maurel, Président du Directoire d'ExonHit Therapeutics. « Cette décision récompense la détermination d'ExonHit à défendre sa propriété intellectuelle ».

Toutes les décisions de rejet ont été retirées et toutes les revendications sont réaccordées, avec quelques amendements précisant la signification de deux des revendications.

La notification de l'USPTO sera suivie de la publication d'un certificat de réexamen. De plus, la procédure en contrefaçon peut reprendre et l'affaire être jugée par le Tribunal de Californie.

Article écrit le 2009-10-26 par ExonHit Therapeutics
Source: Business wire

Mots clés: ExonHit Therapeutics SA


Publicité

En savoir plus

A propos d'ExonHit Therapeutics

ExonHit Therapeutics (Alternext : ALETH) est une société biopharmaceutique émergente active à la fois dans le thérapeutique et le diagnostic. ExonHit s’appuie sur une plateforme technologique propriétaire d’analyse de l'épissage alternatif de l'ARN pour développer des diagnostics moléculaires innovants et des thérapies ciblant les maladies neurodégénératives et les cancers. La Société a une stratégie d’investissement équilibrée, avec des programmes de recherche internes et des collaborations stratégiques, notamment avec bioMérieux et Allergan.

ExonHit Therapeutics est basée à Paris et a une filiale américaine à Gaithersburg dans le Maryland. La Société est cotée sur le marché Alternext de NYSE Euronext Paris. Pour toute information complémentaire, visitez le site : http://www.exonhit.com.

Avertissement

Ce communiqué comporte des éléments non factuels, notamment et de façon non exclusive, certaines affirmations concernant des résultats à venir et d'autres événements futurs. Ces affirmations sont fondées sur la vision actuelle et les hypothèses de la Direction de la Société. Elles incorporent des risques et des incertitudes connues et inconnues qui pourraient se traduire par des différences significatives au titre des résultats, de la rentabilité et des événements prévus.

En outre, ExonHit Therapeutics, ses actionnaires et ses affiliés, administrateurs, dirigeants, conseils et salariés respectifs n'ont pas vérifié l'exactitude des, et ne font aucune déclaration ou garantie sur, les informations statistiques ou les informations prévisionnelles contenues dans le présent communiqué qui proviennent ou sont dérivées de sources tierces ou de publications de l'industrie ; ces données statistiques et informations prévisionnelles ne sont utilisées dans ce communiqué qu'à des fins d'information.

Enfin, le présent communiqué peut être rédigé en langue français et en langue anglaise. En cas de différences entre les deux textes, la version française prévaudra.