Publicité
Accueil > Actualité médicale > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-02-17
Actualité médicale

Tags: utilisation -  combinee -  ultrasons -  medicaments -  repermeabilisation -  arteres -  bloquees -  accident -  vasculaire -  cerebral - 
L'utilisation combinée d'ultrasons et de médicaments augmente la reperméabilisation des artères bloquées après un accident vasculaire cérébral - Actualité médicale
L'utilisation combinée d'ultrasons et de médicaments augmente la reperméabilisation des artères bloquées après un accident vasculaire cérébral

Selon une étude du Dr Joseph Broderick, MD, de l'université de Cincinnati, principal investigateur, une médication standard combinée avec des ultrasons à faible énergie reperméabilise mieux les artères bouchées chez les patients ayant subi un accident vasculaire cérébral. Les résultats de l'étude sont encourageants et permettent de mettre en route un essai de phase 3.

Publicité

Selon une étude du Dr Joseph Broderick, MD, de l'université de Cincinnati, principal investigateur, une médication standard combinée avec des ultrasons à faible énergie reperméabilise mieux les artères bouchées chez les patients ayant subi un accident vasculaire cérébral. Les résultats de l'étude sont encourageants et permettent de mettre en route un essai de phase 3.

L'étude a été présentée au congrès international de Kissimmee, par le Dr. Broderick, chef du département de neurologie à l'université de Cincinnati et par le docteur Thomas Tomsick, directeur du département de neuroradiologie à l'hôpital universitaire de Cincinnati.

Cette étude a concerné 73 patients de 18 à 80 ans traités dans treize centres participants et souffrant d'un accident vasculaire ischémique sévère. Chez chacun de ceux-ci le traitement standard ,tPA, à doses plus faibles qu'habituellement fut instauré pendant une période de trente minutes dans l'intervalle des trois heures après le début de l'accident vasculaire cérébral.

Chez ces sujets on pratiqua ensuite immédiatement une angiographie et un micro cathéter fut installé; 52 patients qui avaient des caillots visibles reçurent une dose additionnelle de médication par ce cathéter. Quand c'était possible on leur donna également un traitement à base d'ultrasons à faible énergie dont le but était de casser le caillot.

La réouverture partielle ou complète de l'artère cérébrale bloquée intervint chez 69 % des trente-quatre patients recevant le traitement aux ultrasons. Ce qui est une amélioration par rapport aux 55 % de résultats habituels.


Publié le 17/02/06

Article écrit le 2006-02-17 par auteur
Source: source Accéder à la source


Publicité

En savoir plus