Publicité
Accueil > Grippe A (H1N1) / Grippe méxicaine - Grippe Porcine > virus grippal influenza A(H1N1)
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2009-11-23
Grippe A (H1N1) / Grippe méxicaine - Grippe Porcine

Tags:
Grippe A (H1N1) : Début de la vaccination mercredi pour les collèges et lycées - Grippe A (H1N1) / Grippe méxicaine - Grippe Porcine
Grippe A (H1N1) : Début de la vaccination mercredi pour les collèges et lycées

La campagne de vaccination contre la grippe H1N1, fondée sur le volontariat, débutera mercredi dans les collèges et lycées pour les 5,3 millions d'élèves du secondaire, alors que celle des écoliers du primaire commencera dans les centres de vaccination début décembre.

Publicité

La vaccination aura lieu « uniquement sur accord parental » recueilli par écrit, a déclaré vendredi la ministre de la Santé Roselyne Bachelot.
Pour les enfants des écoles maternelles et élémentaires, la procédure n'est pas la même. Les écoliers pourront se rendre dans les "centres de vaccination de proximité", accompagnés de leurs parents qui pourront répondre eux-mêmes aux questions des médecins concernant d'éventuels antécédents ou risques d'incompatibilité.
La campagne débutera "dans les premiers jours de décembre", soit un peu plus tard que prévu, a annoncé vendredi Bachelot. Pour les élèves du primaire comme du secondaire, les parents doivent en outre recevoir un bon de vaccination de la Caisse nationale d'assurance maladie.

A ce jour, le nombre d'écoles primaires fermées pour enrayer la propagation du virus (211) était encore en hausse par rapport à vendredi, mais le nombre de collèges et lycées fermés (41) avait légèrement baissé. Pour le grand public, la campagne de vaccination a déjà commencé.

Les Français ont manifesté dans un premier temps une grande méfiance vis-à-vis des vaccins, mais on observe une fréquentation croissante des centres depuis une semaine, selon des données recueillies à Paris. Depuis vendredi, la vaccination a aussi débuté pour les femmes enceintes et les enfants âgés de 6 à 23 mois, avec un vaccin sans adjuvant, le Panenza du laboratoire Sanofi-Pasteur. Bachelot a insisté sur le fait que ces populations étaient "particulièrement à risque". Vendredi, le dernier bilan faisait état de 56 décès dus au H1N1 en métropole et de 28 en outre-mer.

Article écrit le 2009-11-23 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: le point.fr du 23/11/09 Accéder à la source


Publicité

En savoir plus