Publicité
Accueil > Actualité médicale > Pneumologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2009-11-24
Actualité médicale

Tags: Antecedents -  familiaux -  cancer -  affections -  pulmonaires -  benines -  facteurs -  risque -  cancer -  poumon - 
Antécédents familiaux de cancer et affections pulmonaires bénines : facteurs de risque de cancer du poumon.  - Actualité médicale
Antécédents familiaux de cancer et affections pulmonaires bénines : facteurs de risque de cancer du poumon.

Il est établi que les antécédents familiaux (AF) de cancer du poumon constituent un facteur de risque de cancer du poumon, cependant, l’incidence de l’effet du tabagisme chez les proches a rarement été étudiée. De même, le rôle joué par les AF d’affections pulmonaires bénines sur le risque de cancer pulmonaire n’est pas clairement établi.

Publicité

Nous avons étudié le rôle des AF de cancer et d’affections pulmonaires bénines sur le risque de cancer du poumon à la fois de façon générale et en fonction du statut fumeur ou non fumeur du patient, des AF de tabagisme et de l’histologie chez 1946 cas et 2116 patients-témoin en population générale dans le cadre de l’étude Environment And Genetics in Lung cancer Etiology (EAGLE). Grâce à des anlyses de régression logistique, nous avons calculé les Odds ratios (OR, ou rapports de côtes) et les IC à 95% en ajustant les résultats sur l’âge, le sexe, le lieu de résidence, le niveau d’études et le tabagisme (cigarettes). L’existence d’antécédents de cancer du poumon chez tout membre de la famille était associé à un risque accru de cancer du poumon (OR = 1,57, IC à 95 % = 1,25 à 1,98). Les odds ratios associés aux antécédents de cancer du poumon chez le père, la mère et les frères et soeurs étaient de 1,41, 2,14 et 1,53, respectivement. Ces associations étaient généralement plus significatives chez les personnes n’ayant jamais fumé, les personnes jeunes et pour les sous-types de cancer du poumon que sont les adénocarcinomes et les carcinomes épidermoïdes. Les AF de bronchite chronique et de penumonie étaient associés respectivement à un risque accru (OR = 1,49, IC à 95 % = 1,23 à 1,80) et plus faible (OR = 0,73, IC à 95 % = 0,61 à 0,87) de cancer du poumon.

Les AF de cancer du poumon et d’affections pulmonaires bénines influençaient, de façon indépendante, l’importance du risque de cancer du poumon et ces relations ne semblaient pas êtres modifiées par les AF de tabagisme.

Article écrit le 2009-11-24 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Int J Cancer. 2009 July 1, vol. 125, n° 1, pp.146-152 Accéder à la source

Mots clés: Antecedents familiaux cancer affections pulmonaires benines facteurs risque cancer poumon


Publicité

En savoir plus

GAO Y, GOLDSTEIN AM, CONSONNI D, PESATORI AC, et al.