Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cardiologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2009-12-09
Actualité médicale

Tags: etudes -  association -  genome -  entier -  etude -  AVC - 
Études d’association sur le génome entier dans l’étude des AVC.  - Actualité médicale
Études d’association sur le génome entier dans l’étude des AVC.

CONTEXTE : On ignore encore quels sont les gènes sous-tendant le risque d’AVC dans la population générale.

Publicité

METHODES : Nous avons mené une étude des données d’association sur le génome entier issues de quatre grandes cohortes formant ensemble les Cohorts for Heart and Aging Research in Genomic Epidemiology consortium (cohortes pour la recherche sur le cœur et le vieillissement menée par le consortium de recherche en épidémiologie génomique), incluant au total 19 602 patients Blancs (âge moyen [+/- écart-type] : 63 +/-8 ans) chez lesquels 1544 AVC incidents (dont 1164 AVC ischémiques) sont survenus au cours d’un suivi moyen de11 années. Nous avons ensuite testé les marqueurs les plus significativement associés à la survenue d’AVC, dans une cohorte « de réplication » composée de 2430 patients Noirs ayant présenté 215 AVC incidents (dont 191 AVC ischémiques), dans une seconde cohorte composée de 574 patients Noirs ayant présenté 85 AVC incidents (dont 68 AVC ischémiques) ainsi que chez 652 hollandais présentant un AVC et 3613 patients non affectés.

RESULTATS : Deux SNP (single-nucleotide polymorphisms) ont été repérés sur le chromosome 12p13, dans la région 11 kb du gène NINJ2, et étaient associés à la survenue d’AVC (P<5x10(-8)). Le gène NINJ2 code pour une molécule d’adhésion synthétisée dans les cellules gliales et il est surexprimé suite à une lésion nerveuse. Le génotypage direct a montré que le SNP rs12425791 était associé à un risque accru du nombre total d’AVC (c'est-à-dire d’AVC tous types confondus) et d’AVC ischémiques, avec des hazard ratios de 1,30 (intervalle de confiance [IC] à 95 % : 1,19 à 1,42) et de 1,33 (IC à 95 % : 1,21 à 1,47), respectivement, soit un risque attribuable à la population s’élevant à 11% et 12% dans les cohortes « découverte » (discovery cohorts = quatre cohortes initiales). Les hazard ratios étaient de 1,35 (IC à 95 % : 1,01 à 1,79 ; P = 0,04) et 1,42 (IC à 95 % : ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2009-12-09 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: N Engl J Med. 2009 Apr. 23, vol. 360, n° 17, pp.1718-1728 Accéder à la source

Mots clés: etudes association genome entier etude AVC


Publicité

En savoir plus

IKRAM MA, SESHADRI S, BIS JC, FORNAGE M, et al.