Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-04-06
Actualité médicale

Tags: celecoxib -  prevenir -  cancer -  colorectal -  patients -  haut -  risque - 
Le celecoxib peut aider à prévenir le cancer colorectal chez les patients à haut risque - Actualité médicale
Le celecoxib peut aider à prévenir le cancer colorectal chez les patients à haut risque

Des recherches récentes ont étudié la sécurité de ce médicament, dont l'indication initiale était d'être un anti douleurs, pour prévenir le cancer. Les récentes données montrent que les inhibiteurs COX-2 sont très efficaces pour prévenir les tumeurs pré-cancéreuses du côlon et dès lors pourraient être utiles pour prévenir ces cancers chez les patients à haut risque.

Publicité

Des recherches récentes ont étudié la sécurité de ce médicament, dont l'indication initiale était d'être un anti douleurs, pour prévenir le cancer. Les récentes données montrent que les inhibiteurs COX-2 sont très efficaces pour prévenir les tumeurs pré-cancéreuses du côlon et dès lors pourraient être utiles pour prévenir ces cancers chez les patients à haut risque.

Deux études ont été présentées au 97e congrès annuel de l'association américaine pour la recherche du cancer. Les inhibiteurs COX-2 peuvent réduire la fréquence des précurseurs, adénomes colo rectaux (tumeurs bénignes), chez des patients ayant une histoire familiale concernant cette maladie.

Les investigateurs de la première étude ( Adenoma Prevention with Celecoxib Study -APC -) ont enrôlé 2.035 patients en utilisant le célébrex en prévention des adénomes colorectaux. Les résultats de l'étude ont révélé que le celecoxib a significativement réduit la formation d'adénomes intestinaux pendant la période des trois ans qui ont suivi l'ablation de polypes chez des patients à haut risque de développer un cancer colorectal.

Parmi les participants 679 patients ont reçu un placebo, 685 ont reçu 200 mg de celecoxib et 671 ont reçu 400 mg de célébrex en deux prises par jour. Cette étude a pris en considération l'utilisation de petites doses d'aspirine chez 31 % des participants. L'incidence d'une tumeur bénigne fut de 61 % chez les patients prenant un placebo, chez les patients prenant le celecoxib ce pourcentage fut réduit de 45 %. Le risque relatif de tumeur de plus d'un centimètre ou de sévère dysplasie ou de cancers invasifs fut également réduit de manière importante chez les patients utilisant le celecoxib ( - 66 % )

Selon les auteurs, Monica Bertagnolli, M.D., professeur associé de chirurgie, à la Harvard University, à Boston, Mass et collaborateurs, cette étude montre que les patients à risque de développer un cancer colorectal ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2006-04-06 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: celecoxib prevenir cancer colorectal patients haut risque


Publicité

En savoir plus