Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Revue de presse santé
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2010-01-11
Fil actus Santé

Tags: Grippe A(H1N1) - 
Grippe A(H1N1) : « Ce qui change » - Fil actus Santé
Grippe A(H1N1) : « Ce qui change »

Le Parisien indique que « dès demain, se faire vacciner contre la grippe A sera plus simple ».

Publicité

En effet, « les Français pourront se faire vacciner chez leur médecin. […] Avec ou sans bon. […] L’acte sera facturé 6,60 € et pris en charge à 100% par l’assurance maladie ».

Cependant, « Les généralistes seront-ils nombreux à planifier des séances finalement peu lucratives ? Sans doute pas, prévoient certains spécialistes ».

Le Parisien rappelle que « les syndicats de médecins ont émis des mises en garde sur leur récent enrôlement dans la campagne de vaccination ».
Selon Michel Chassang, président de la CSMF : « On n’a pas vocation à aller chercher les vaccins dans les centres de vaccination. […] Il faut aussi que les démarches administratives soient simplifiées ».


Le quotidien souligne toutefois que « les généralistes seront approvisionnés avec des vaccins unidoses conditionnés pour une seule vaccination ».

Par ailleurs, « Roselyne Bachelot a annoncé que [les centres de vaccination] fermeraient au printemps. Si le manque d’affluence se confirme, leur activité pourrait être rapidement très réduite ».


Le journal du Dimanche traite de l'annulation d'une commande de 50 millions de doses mais précise que « Bachelot et les labos [seraient] proches d'un accord ».

Le journal explique que « la France tente de reconvertir sa commande initiale en un droit de tirage futur auprès des trois laboratoires ».

« Plutôt que devoir payer des indemnités sonnantes et trébuchantes à Pasteur-Sanofi, GSK et Novartis, qui pourraient s’élever à plus de 100 millions d’euros, l’Etat prendrait l’engagement de commander auprès de ces trois firmes ses prochains vaccins, en versant dès aujourd’hui des arrhes pour des livraisons futures ».


Les Echos relate pour sa part que « depuis le 5 janvier, les salariés de certaines grandes entreprises peuvent se faire vacciner sur leur lieu de travail ».

Article écrit le 2010-01-11 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Le Parisien, La Croix, L’Humanité, La Tribune, Les Echos, Le Journal du Dimanche du 11/1/10Accéder à la source


Publicité

En savoir plus