Publicité
Accueil > Grippe A (H1N1) / Grippe méxicaine - Grippe Porcine > virus grippal influenza A(H1N1)
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2010-01-13
Grippe A (H1N1) / Grippe méxicaine - Grippe Porcine

Tags:
Grippe A(H1N1) : « Bachelot donne rendez-vous en septembre »  - Grippe A (H1N1) / Grippe méxicaine - Grippe Porcine
Grippe A(H1N1) : « Bachelot donne rendez-vous en septembre »

Le Parisien traite de l’audition de Roselyne Bachelot à l’Assemblée nationale, hier soir.

Publicité

La ministre de la Santé « devait répondre aux critiques qui lui sont faites sur ses choix face à la pandémie, sur fond de résiliation de commandes de vaccins et de revente d’excédents ».

Le quotidien précise que « la ministre a précisé que deux contrats de revente de vaccins avait été signé avec le Qatar et Monaco ».

« Forte du soutien que lui a apporté le matin même Nicolas Sarkozy, selon lequel le gouvernement «n’en a pas trop fait», […] la ministre a indiqué que la campagne de vaccination, «loin d’être inachevée» avec 5 millions et demi de personnes vaccinées, allait se poursuivre «jusqu’à l’automne» ».

Roselyne Bachelot a ainsi déclaré : « C’est en septembre que vous pourrez juger de notre politique de prévention ».

Le Parisien souligne que « sur la défensive face aux «rumeurs et sornettes qui prolifèrent», selon elle, Bachelot a dénoncé «les critiques malveillantes» à l’encontre de sa politique, les «procès d’intention» à l’impact «politiquement destructeur» ».

Le quotidien note que « le groupe Nouveau Centre à l’Assemblée nationale réclame une commission d’enquête parlementaire sur «les conditions de vaccination» contre la grippe A/H1N1 ».

Les Échos indique également que « l'exécutif défend la stratégie vaccinale ».
Sur le nombre de vaccins, « Roselyne Bachelot a brandi des comparaisons internationales. La France a vu large en achetant 94 millions de doses, certes, mais moins que le Royaume-Uni ou le Canada si on rapporte cette commande à la population. Et on pensait, à l'époque, qu'il faudrait deux injections par personne ».

Sur la question des centres de vaccination, la Ministre de la santé a indiqué : « Nous sommes à une phase mixte de centres de vaccination et de médecins libéraux, et bientôt, début mars, les médecins libéraux seront seuls aux commandes pour vacciner nos concitoyens jusqu'au mois de septembre ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2010-01-13 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Le Parisien, La Croix, Le Monde, Les Échos du 13/1/10 Accéder à la source


Publicité

En savoir plus